Temps additionnel

De l’histoire, donc, avec des récits qui tentent d’éclairer le présent, mais aussi de la géographie puisque les Bleus ont joué sur les cinq continents. Des anecdotes enfin, qui mises bout à bout tissent la grande histoire de l’équipe de France.

  • Les vingt ans du Stade de France
    Publié le 28 janvier 2018

    Le Stade de France a vingt ans le 28 janvier 2018. Il est depuis 2016 l’enceinte la plus utilisée de l’histoire de la sélection (92 fois) devant Colombes (83) et l’actuel Parc des Princes (76).

  • En attendant le monde (5) : retour en Russie
    Publié le 21 janvier 2018

    Les Bleus n’ont joué que sept fois en Russie depuis 1955. En 2018, ils pourraient plus que doubler ce total, avec le match amical du 27 mars et la Coupe du monde à venir.

  • En attendant le monde (4) : l’âge moyen des finalistes
    Publié le 13 janvier 2018

    L’équipe de France 2018 est-elle trop jeune pour prétendre à une finale mondiale ? Si on regarde la moyenne d’âge des cinq groupes finalistes d’Euro ou de Coupe du monde, ça pourrait être le cas. Sauf si Deschamps privilégie les trentenaires.

  • En attendant le monde (3) : les 24 finalistes français
    Publié le 10 janvier 2018

    En 1998 et en 2006, sur un maximum possible de 45 joueurs, ils sont 37 à avoir figuré sur les deux feuilles de match à Saint-Denis et à Berlin, plus deux suspendus. Et 24 à avoir eu du temps de jeu, comme titulaire ou remplaçant. Voici le détail joueur par joueur.

  • En attendant le monde (2) : les néophytes en année mondiale
    Publié le 7 janvier 2018

    Depuis 1978, dix-sept nouveaux internationaux ont été lancés entre janvier et mai d’une année de Coupe du monde. Si la plupart ont été retenus dans la liste finale, tous n’ont pas réussi leur carrière par la suite. Les buteurs et les passeurs sont toutefois bien représentés.

  • En attendant le monde (1) : les années en 8 portent bonheur
    Publié le 4 janvier 2018

    Il y a quelque chose entre l’équipe de France et les décennies impaires qui se terminent par un huit. Par chance, ce sont celles des Coupes du monde. Depuis 1938, elles ont toujours été plutôt favorables aux Bleus.

  • Un premier tour de chauffe avant les chocs
    Publié le 1er décembre 2017

    Le Pérou, l’Australie et le Danemark seront les adversaires des Bleus en Russie pour le premier tour de la Coupe du monde. Une entrée en matière idéale, mais gare aux huitièmes...

Rencontres et dédicaces

Retrouvez l'agenda des auteurs du Dico des Bleus dans toute la France

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité