Fabien Barthez, à jamais le premier

Publié le 12 juillet 2019

Premier gardien français à compter plus de cinquante sélections, à être champion du monde, à brandir la Ligue des champions et même à se raser le crâne pour en faire un bisoudrome : c’est Fabien Barthez le seul, le vrai, l’unique.

Cet article est publié dans le cadre de la série de l’été 2019, Les hommes de mains.

JPEG - 109.1 ko

Son apport

Quand il arrive en sélection lors de la tournée au Japon pour la Coupe Kirin en mai-juin 1994, Fabien Barthez n’a que 22 ans (bientôt 23) mais déjà une réputation flatteuse de gardien prodige : il a remporté la Ligue des champions avec l’OM un an plus tôt, au cours d’une finale où il a écoeuré les attaquants milanais. Aimé Jacquet fait confiance à Bernard Lama comme titulaire, mais il cherche des remplaçants et profite de l’occasion pour tester l’Ariégeois. On ne le reverra plus avant novembre 1995 et un match décisif, celui-là, contre la Roumanie à Bucarest. Pas suffisant pour lui éviter le banc lors de l’Euro 1996, mais Barthez avait le temps pour lui.

C’est surtout à la Coupe du monde 1998 que ses qualités hors normes, déjà vues en club à Monaco, où il est devenu champion de France en 1997, vont vraiment s’étaler au grand jour. Son sens du placement qui le met toujours sur la trajectoire du tireur, son jaillissement dans les pieds des attaquants adverses, son mélange unique de concentration et de décontraction lui donnent une assurance qui déstabilise l’adversaire et lui permet de gagner les duels.

Son plus, c’est évidemment son jeu de pied, tout à fait remarquable pour un gardien (il joue souvent dans le champ lors des parties de fin d’entraînement) : il s’amuse parfois à sortir de sa surface pour contrôler le ballon et éliminer d’un crochet court un attaquant adverse, et ses dégagements se transforment souvent en dernière ou avant-dernière passe, comme contre l’Arabie Saoudite en 1998 (pour Henry) ou face à l’Italie en 2000 (pour Trezeguet). Ses relances à la main, parfois sur trente ou quarante mètres, sont aussi des modèles du genre.

Enfin, il est le roi des clean-sheets : en 87 matchs, il en réussit pas moins de 50, c’est-à-dire l’équivalent du nombre de sélections de son prédécesseur le plus proche, Joël Bats. Son bilan est exceptionnel : seulement 7 défaites concédées, dont 4 en compétition (Russie 1999, Sénégal et Danemark 2002, Grèce 2004). Et lors des Coupes du monde 1998 et 2006, il ne concède en tout que cinq buts (deux sur pénalty) en treize matchs.

Son équipe préférentielle

En 87 sélections et 12 ans de carrière internationale, il a joué avec 83 coéquipiers. Son équipe-type ressemble beaucoup à celle de l’Euro 2000, sans Youri Djorkaeff et avec David Trezeguet. Hormis Laurent Blanc, qui a quitté l’équipe de France en septembre 2000 (comme Didier Deschamps), tous les membres de sa défense auront participé à au moins la moitié des matchs de Barthez, et même 80% de ceux-ci pour Lilian Thuram. C’est dire le niveau des automatismes du secteur défensif et la stabilité de l’équipe type entre 1998 et 2004, où Desailly et Lizarazu ont mis un terme à leur carrière internationale.

PNG - 40.5 ko

Ses sélectionneurs

Lancé par Aimé Jacquet, c’est avec Roger Lemerre que Barthez aura le plus souvent joué (31 fois sur 53 possibles) et c’est avec Jacques Santini qu’il obtiendra le meilleur bilan : 16 victoires pour une seule défaite et deux nuls. Avec Domenech, il ne perd qu’une fois (en amical contre la Slovaquie en mars 2006) mais ne gagne qu’un peu plus de la moitié des matchs. S’il encaisse pas mal de buts dans la période Lemerre (22 en 31 rencontres), il est quasi imbattable avec Santini (7 buts en 19 matchs disputés), où il enchaîne une série d’invincibilité record de 8 matchs et 896 minutes entre juin 2003 et juin 2004.

JPEG - 46.5 ko

Son premier match : 26 mai 1994, France-Australie

Pour un baptème en sélection, il est particulièrement arrosé : des trombes d’eau s’abattent sur la pelouse de Kobé, au Japon, pour le premier match de l’histoire des Bleus contre l’Australie. Et Barthez, qui est encore chevelu, sort le grand jeu pour ne rien encaisser, avec notamment deux parades réflexe sur la ligne. Papin manque un pénalty, Cantona inscrit le seul but du match. Quelques jours plus tard commence aux Etats-Unis la quinzième Coupe du monde de l’histoire. Sans l’équipe de France. Barthez devra attendre quatre ans de plus pour y goûter. Mais l’avenir des Bleus est à lui.


 

Son match référence : 2 juillet 2000, France-Italie

Il aurait pu y en avoir d’autres, mais dans celui-là, il a vraiment été décisif, comme en demi-finale face au Portugal, ou au premier tour contre une redoutable équipe tchèque. Car les Italiens attaquent fort, et la défense française n’est pas au mieux. Dès la deuxième minute, il doit sortir pour contrer Delvecchio qui avait lâché Desailly. Il ne peut rien sur le but du même Delvecchio à la 55e, mais c’est lui qui permet aux Bleus de rester dans le match alors que les Italiens se régalent en contre. Del Piero manque d’un rien une balle de break à la 58e et se retrouve face à Barthez à la 84e. Fabien sort alors une parade du pied tel un gardien de hand.

Juste après, Lemerre sort Lizarazu pour faire entrer Pirès et jouer le tout pour le tout. Et alors qu’il reste une minute de temps additionnel, suite à une position de hors-jeu de Totti alors que les Italiens jouaient à la passe à dix, Barthez décoche une frappe laser de soixante mètres sur la tête de Trezeguet qui dévie pour Wiltord qui égalise.

Les Italiens auront encore une balle de match au tout début de la prolongation, alors qu’un but en or arrêterait immédiatement la partie : Vieira perd le ballon au milieu, Montella lance Del Piero et Barthez sort à toute vitesse de la surface pour dégager d’une prise de karaté acrobatique. Comme quoi, avoir un grand gardien, ça peut toujours servir.


 

Son dernier match : 9 juillet 2006, Italie-France

Jouer les Italiens en finale ne fait pas peur à Barthez. Il les a éliminé en 1998 et les a battu en finale en 2000. Mais sa première mi-temps est inquiétante : Thuram s’interpose sur un coup franc de Pirlo à la 14e, il est battu sur une tête de Materazzi qui égalise à la 19e, et encore battu sur une autre tête de Toni à la 35e mais la barre transversale le sauve. La deuxième période sera plus calme, hormis un coup franc de Pirlo à la 77e que Barthez accompagne au pied du poteau, côté extérieur.

Quand Zidane quitte le terrain à la 110e, c’est Barthez qui récupère le brassard de capitaine. Les tirs au but arrivent, s’il en arrête un, comme en 1998, il sera un héros. Mais tous rentrent, sauf celui de David Trezeguet qui frappe sous la transversale de Buffon. Fabio Grosso transforme le dernier, et Barthez, assis au pied de son poteau, contemple les dégâts. Douze ans avant Hugo Lloris, il aurait pu être le premier gardien capitaine des Bleus à brandir le trophée (même s’il est probable que Zidane l’aurait fait avant lui).


 

Et après ?

Difficile de parler de reconversion pour Barthez. Il fait consultant pour la télé entre 2010 et 2012, devient vaguement conseiller de Laurent Blanc pour les gardiens en équipe de France, s’investit dans la course automobile dès 2009 et participe aux 24 heures du Mans en 2014 et 2016. Il s’occupe aussi du club ariégois de Luzenac entre 2012 et 2014, club qui gagne sur le terrain son accession en Ligue 2, laquelle est refusée par la LFP pour cause de non conformité du stade.

Tous ses matchs

Dans ce tableau que vous pouvez trier colonne par colonne, la colonne « où » indique si les matches ont lieu à domicile (D), à l’extérieur (E) ou sur terrain neutre (N) ; les adversaires en bleu représentent les victoires, en gris les nuls et en rouge les défaites ; « bm » indique les buts marqués ; « tps » désigne le temps de jeu pour chaque match, l’astérisque avant la durée signale une entrée en jeu en tant que remplaçant. Enfin, « sel » indique le sélectionneur : « RD » pour Raymond Domenech, « JS » pour Jacques Santini, « RL » pour Roger Lemerre et « AJ » pour Aimé Jacquet.

#dategenreadversaireres.tpssel
87 09/07/2006 CM N Italie Italie 1-1 120 RD
86 05/07/2006 CM N Portugal Portugal 1-0 90 RD
85 01/07/2006 CM N Brésil Brésil 1-0 90 RD
84 27/06/2006 CM N Espagne Espagne 3-1 90 RD
83 23/06/2006 CM N Togo Togo 2-0 90 RD
82 18/06/2006 CM N Corée du Sud Corée du Sud 1-1 90 RD
81 13/06/2006 CM N Suisse Suisse 0-0 90 RD
80 07/06/2006 Amical D Chine Chine 3-1 90 RD
79 31/05/2006 Amical D Danemark Danemark 2-0 90 RD
78 27/05/2006 Amical D Mexique Mexique 1-0 90 RD
77 01/03/2006 Amical D Slovaquie Slovaquie 1-2 90 RD
76 09/11/2005 Amical D Costa Rica Costa Rica 3-2 90 RD
75 30/03/2005 qCM E Israël Israël 1-1 90 RD
74 26/03/2005 qCM D Suisse Suisse 0-0 90 RD
73 13/10/2004 qCM E Chypre Chypre 2-0 90 RD
72 09/10/2004 qCM D Rep. d’Irlande Rep. d’Irlande 0-0 90 RD
71 18/08/2004 Amical D Bosnie Bosnie 1-1 90 RD
70 25/06/2004 Euro N Grèce Grèce 0-1 90 JS
69 21/06/2004 Euro N Suisse Suisse 3-1 90 JS
68 17/06/2004 Euro N Croatie Croatie 2-2 90 JS
67 13/06/2004 Euro N Angleterre Angleterre 2-1 90 JS
66 06/06/2004 Amical D Ukraine Ukraine 1-0 90 JS
65 31/03/2004 Amical E Pays-Bas Pays-Bas 0-0 90 JS
64 18/02/2004 Amical E Belgique Belgique 2-0 90 JS
63 11/10/2003 qEuro D Israël Israël 3-0 90 JS
62 10/09/2003 qEuro E Slovénie Slovénie 2-0 90 JS
61 06/09/2003 qEuro D Chypre Chypre 5-0 90 JS
60 20/08/2003 Amical E Suisse Suisse 2-0 90 JS
59 29/06/2003 Conf D Cameroun Cameroun 1-0 97 JS
58 20/06/2003 Conf D Japon Japon 2-1 90 JS
57 30/04/2003 Amical D Egypte Egypte 5-0 90 JS
56 02/04/2003 qEuro E Israël Israël 2-1 90 JS
55 29/03/2003 qEuro D Malte Malte 6-0 90 JS
54 20/11/2002 Amical D Yougoslavie Yougoslavie 3-0 90 JS
53 16/10/2002 qEuro E Malte Malte 4-0 90 JS
52 12/10/2002 qEuro D Slovénie Slovénie 5-0 90 JS
51 11/06/2002 CM N Danemark Danemark 0-2 90 RL
50 06/06/2002 CM N Uruguay Uruguay 0-0 90 RL
49 31/05/2002 CM N Sénégal Sénégal 0-1 90 RL
48 26/05/2002 Amical E Corée du Sud Corée du Sud 3-2 90 RL
47 17/04/2002 Amical D Russie Russie 0-0 90 RL
46 27/03/2002 Amical D Ecosse Ecosse 5-0 90 RL
45 11/11/2001 Amical E Australie Australie 1-1 90 RL
44 06/10/2001 Amical D Algérie Algérie 4-1 74 RL
43 15/08/2001 Amical D Danemark Danemark 1-0 90 RL
42 25/04/2001 Amical D Portugal Portugal 4-0 90 RL
41 27/02/2001 Amical D Allemagne Allemagne 1-0 90 RL
40 15/11/2000 Amical E Turquie Turquie 4-0 90 RL
39 16/08/2000 Amical D Sélection FIFA Sélection FIFA 5-1 45 RL
38 02/07/2000 Euro N Italie Italie 2-1 103 RL
37 28/06/2000 Euro N Portugal Portugal 2-1 117 RL
36 25/06/2000 Euro N Espagne Espagne 2-1 90 RL
35 16/06/2000 Euro N Rep. Tchèque Rep. Tchèque 2-1 90 RL
34 11/06/2000 Euro N Danemark Danemark 3-0 90 RL
33 04/06/2000 Amical N Japon Japon 2-2 90 RL
32 28/05/2000 Amical E Croatie Croatie 2-0 90 RL
31 26/04/2000 Amical D Slovénie Slovénie 3-2 90 RL
30 23/02/2000 Amical D Pologne Pologne 1-0 90 RL
29 08/09/1999 qEuro E Arménie Arménie 3-2 90 RL
28 04/09/1999 qEuro E Ukraine Ukraine 0-0 90 RL
27 18/08/1999 Amical E Irlande du Nord Irlande du Nord 1-0 90 RL
26 05/06/1999 qEuro D Russie Russie 2-3 90 RL
25 31/03/1999 qEuro D Arménie Arménie 2-0 90 RL
24 27/03/1999 qEuro D Ukraine Ukraine 0-0 90 RL
23 10/02/1999 Amical E Angleterre Angleterre 2-0 90 RL
22 20/01/1999 Amical D Maroc Maroc 1-0 90 RL
21 05/09/1998 qEuro E Islande Islande 1-1 90 RL
20 12/07/1998 CM D Brésil Brésil 3-0 90 AJ
19 08/07/1998 CM D Croatie Croatie 2-1 90 AJ
18 03/07/1998 CM D Italie Italie 0-0 120 AJ
17 28/06/1998 CM D Paraguay Paraguay 1-0 114 AJ
16 24/06/1998 CM D Danemark Danemark 2-1 90 AJ
15 18/06/1998 CM D Arabie Saoudite Arabie Saoudite 4-0 90 AJ
14 12/06/1998 CM D Afrique du sud Afrique du sud 3-0 90 AJ
13 05/06/1998 Amical E Finlande Finlande 1-0 90 AJ
12 27/05/1998 Amical N Belgique Belgique 1-0 90 AJ
11 25/02/1998 Amical D Norvège Norvège 3-3 90 AJ
10 28/01/1998 Amical D Espagne Espagne 1-0 90 AJ
9 12/11/1997 Amical D Ecosse Ecosse 2-1 90 AJ
8 07/06/1997 Amical D Angleterre Angleterre 0-1 90 AJ
7 03/06/1997 Amical D Brésil Brésil 1-1 90 AJ
6 02/04/1997 Amical D Suède Suède 1-0 90 AJ
5 22/01/1997 Amical E Portugal Portugal 2-0 90 AJ
4 09/11/1996 Amical E Danemark Danemark 0-1 90 AJ
3 09/10/1996 Amical D Turquie Turquie 4-0 90 AJ
2 11/10/1995 qEuro E Roumanie Roumanie 3-1 90 AJ
1 26/05/1994 Amical N Australie Australie 1-0 90 AJ

Dernier livre paru

Sites partenaires


Trophée virtuel spécial Euro


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


273 matchs des Bleus en intégralité