Les remplaçants, c'est toute une histoire (2/2) - commentaires