Cette année-là

Vous prenez une année, vous la retrournez dans tous les sens, vous en décrivez le contexte, les protagonistes et les rebondissements. Une nouvelle année tous les deux mois, piochée dans un intervalle multiple de dix ans par rapport à l’année en cours. Et aussi le bilan complet des années récentes, depuis 2010.

  • 1992, une année dans le siècle
    Publié le 30 septembre 2012

    Un Euro complètement raté, une ancienne gloire au poste de sélectionneur qui s’en va sur et un autre qui arrive : bienvenue en 1992, dont on retiendra les sept buts de Papin et les débuts de Lizarazu.

  • 1982, une année dans le siècle
    Publié le 26 août 2012

    L’explosion d’Amoros, la folle nuit de Séville, l’arrivée de Luis Fernandez : l’année de Thriller et de E.T. n’a manqué ni de grandes frayeurs ni de belles émotions. Elle a surtout vu les Bleus changer de statut.

  • 1972, une année dans le siècle
    Publié le 18 mai 2012

    Des matches contre l’Afrique et le Concacaf, la création de l’INF Vichy, les adieux de Bosquier et Djorkaeff père, les débuts d’Adams et de Baratelli et l’ouverture du Parc des Princes, c’était 1972, un exil dans la rue principale.

  • 1962, une année dans le siècle
    Publié le 31 mars 2012

    Les débuts fracassants de Fleury Di Nallo, les adieux de Kopa, un bon nul en Angleterre et une tactique à géométrie variable : c’était 1962, avant-dernière année du siècle terminée sans victoire.

  • 1952, une année dans le siècle
    Publié le 21 janvier 2012

    Suite de notre série rétro avec l’année qui vit débuter en Bleu Raymond Kopa et Roger Piantoni dans un groupe qui préfigure celui qui finira troisième de la coupe du monde six ans plus tard.

  • 2001, une année dans le siècle
    Publié le 11 décembre 2011

    C’est l’année du 11 Septembre que les Bleus ont battu leurs records de distance en avion, avec des voyages au Japon, en Australie et au Chili. C’est aussi en 2001 qu’ils ont disputé le match le plus court de l’histoire contre l’Algérie. Et qu’ils ont sans doute atteint un sommet contre le Portugal.

  • 1991, une année dans le siècle
    Publié le 7 novembre 2011

    Avec 1984, c’est la seule année de l’histoire des Bleus à ne compter que des victoires, mais il y eu très peu de matches (six). Dirigée par Michel Platini et bâtie pour le contre et le duo Papin-Cantona, l’équipe de France élimine la Tchécoslovaquie et surtout l’Espagne grâce à des victoires probantes à l’extérieur.

  • 1981, une année dans le siècle
    Publié le 4 octobre 2011

    Cinq défaites, trente-deux joueurs utilisés, un schéma de jeu mal défini, mais aussi les prémisses du carré magique avec le retour de Giresse et deux victoires précieuses contre les Belges et les Hollandais, avec un coup-franc du Maestro en prime : c’était 1981, une année façon montagnes russes.

  • 1971, une année dans le siècle
    Publié le 24 août 2011

    Après notre série sur les bilans mensuels des Bleus, en voici une nouvelle qui s’attachera à raconter une année entière de l’équipe de France en la replaçant dans son contexte historique et sportif. Pour la première, retournons il y a quarante ans, au tout début des seventies.

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


265 matchs des Bleus en intégralité