Bleu de presse #2

Publié le 13 mai 2020 - Hugo Colombari

Tandis que la France et le football commencent leur déconfinement, que la saison est ici terminée et que l’actualité sportive se concentre sur des modalités de reprise, l’équipe de France continue de faire parler d’elle. Retour sur la semaine médiatique de la sélection, du 6 au 12 mai.

Les internationaux n’ayant plus joué un seul match depuis plus de deux mois, que ce soit en club ou en sélection, l’actualité de l’équipe de France (masculine) laisse place aux rétrospectives. À commencer par la Coupe du monde 1998 et le sacre des Bleus, sur lequel Opta rappelle quelques données, par exemple que la France est le sixième et dernier vainqueur hôte de la compétition.

Dans un papier de L’Équipe consacré à la reconversion de Christophe Dugarry en tant que consultant, ce dernier s’exprime sur sa relation compliquée avec les médias avant et lors du mondial 98.

JPEG - 89.6 ko

« Je n’étais pas vexé mais malheureux, j’étais dans un gouffre. Je ne pouvais pas me lever le matin sans entendre à la radio, à la télé ou lire que j’étais une pipe. C’était dur, j’ai pleuré plusieurs fois dans ma chambre. » Un mal-être exprimé dans une lettre remise juste avant la Coupe du monde à Frédérique Galametz [...] qui suivait les Bleus à l’époque.

  • Yohann Hautbois, « Toujours aussi show » dans L’Équipe, n°24028, 11 mai 2020, pp. 6-7.

20 ans plus tôt, l’Euro 2000

Les 46 ans de Sylvain Wiltord ce dimanche 10 mai sont l’occasion de revoir pour la énième fois son but décisif à la 94e minute de la finale de l’Euro 2000 face à l’Italie, sans lequel le mémorable but en or de Trezeguet n’aurait pu exister.

20 ans après, l’Euro 2000 a justement fait l’objet de nombreux articles cette semaine, notamment un dossier de So Foot abordant sous plusieurs angles ce troisième trophée majeur de l’équipe de France. À commencer par le commencement, à savoir la phase qualificative laborieuse des Bleus. Nous pouvons également retrouver un récit match par match de la phase finale, sous le prisme de la tactique mise en place par Roger Lemerre.

JPEG - 88.8 ko

So Foot agrémente son dossier sur l’Euro 2000 de deux interviewes d’anciens internationaux l’ayant vécu de l’intérieur : Robert Pirès, remplaçant décisif en finale, et Ulrich Ramé, troisième gardien des Bleus victorieux.

Vous pouvez d’ailleurs tester vos connaissances sur l’histoire récente de l’Euro puisque So Foot et Eurosport proposent chacun un quiz à ce sujet, le premier sur les buteurs de l’édition 2000, le second sur les Bleus sélectionnés pour un Euro depuis 2000.

Domenech, Blanc puis Deschamps

Dans son émission Rothen Régale du 8 mai, diffusée sur RMC, Jérôme Rothen raconte les débuts de Raymond Domenech à la tête de l’équipe de France en 2004, avec notamment l’instauration de cours de chants pour souder le groupe. Nouveautés apparemment pas appréciées de tous.

Plus récemment maintenant, Julien Müller (@Julien5Muller) a publié sur Twitter deux threads relativement exhaustifs et illustrés. Le premier revient sur tous les matchs de l’Euro 2012, qui entraina la démission de Laurent Blanc, et le deuxième sur ceux de la Coupe du Monde 2014 avec des Bleus dirigés par Didier Deschamps. Un attention particulière est portée aux matchs de l’équipe de France et notamment au contexte médiatique de ceux-ci.

Camavinga cinquième remplaçant ?

Dans un entretien avec Benjamin Idrac pour Ouest-France (édition du 8 mai), Eduardo Camavinga, l’international espoir depuis novembre 2019 affirme se fixer comme objectif de participer à l’Euro 2021 avec les A et aux Jeux Olympiques, également reportés à l’été prochain.

Le 8 mai la FIFA a annoncé modifier les règles concernant les remplacements à partir du 20 juin et a minima jusqu’à la fin de l’année 2020, pour répondre à la crise sanitaire actuelle. Le nombre maximum de remplacement par équipe passe temporairement de trois à cinq. Les matchs internationaux de Ligue des Nations prévus à partir de septembre seront donc concernés. Rappelons que la France doit jouer ses matchs de groupe en aller-retour contre la Suède, la Croatie et le Portugal entre le 5 septembre et le 15 novembre.

La FFF a également diffusé sur ses réseaux sociaux deux nouveaux épisodes de sa série d’interviewes Intérieur Bleus, avec cette fois-ci Guy Stéphan, entraîneur adjoint de Didier Deschamps, et le défenseur Lucas Digne qui répondent aux questions de Guillaume Bigot.


 

Dernier livre paru

Sites partenaires


Trophée virtuel spécial Euro


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


273 matchs des Bleus en intégralité