Manuel Amoros

Né le 1er février 1962 à Nîmes, Manu Amoros est le joker que Michel Hidalgo lance quatre mois avant la coupe du monde en Espagne. A vingt ans, l’arrière droit monégasque gagne sa place chez les Bleus et réalise une demi-finale pleine de culot contre l’Allemagne : son tir sur la transversale à une minute du temps réglementaire aurait pu envoyer la France en finale. Polyvalent, il peut jouer aussi bien dans le couloir droit que dans le gauche. Il devient recordman des sélections (82 capes) en 1992. Son influence décroît après 1986 alors qu’il aurait pu être un des cadres de l’après-Platini.

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


265 matchs des Bleus en intégralité