KO technique : marquer trois buts en un quart d’heure en Coupe du monde

Publié le 2 juillet 2018

A Kazan contre l’Argentine, il n’a fallu que onze minutes aux Bleus pour passer de 1-2 à 4-2, autour de l’heure de jeu. Un triplé express mais pas record en Coupe du monde pour l’équipe de France.

Autant en amical, dans des matchs aux scores élevés, il n’est pas si rare de voir une équipe marquer trois buts rapprochés, autant en compétition ça reste exceptionnel. Encore plus en phase finale, sans même parler des matchs à élimination directe. Dans cette dernière catégorie, le triplé français réalisé dans un intervalle de onze minutes contre l’Argentine (Pavard 57e, Mbappé 64e et 68e) est unique en son genre.

JPEG - 58.6 ko

Huit minutes contre le Paraguay en 1958

En phase finale, les Bleus n’ont fait mieux, c’est-à-dire encore plus vite, qu’une seule fois. C’était lors du premier match qu’ils disputaient à la Coupe du monde en Suède, le 8 juin 1958 à Norrköping. Face au Paraguay, ils commençaient de façon inquiétante, en étant menés d’entrée (0-1), avant d’égaliser et de prendre l’avantage (2-1) avant la pause. Puis ils perdent à nouveau le fil au retour des vestiaires et le Paraguay recolle et passe à nouveau devant (2-3). Roger Piantoni égalise dans la minute qui suit, et juste après l’heure de jeu, c’est le déluge : trois buts en huit minutes signés Maryan Wisnieswki (62e), Just Fontaine (68e) et Raymond Kopa (70e) font sauter le score de 3-3 à 6-3. Histoire de marquer le coup, Jean Vincent ajoutera un septième et dernier but à la 84e.

JPEG - 58.9 ko

Douze minutes contre l’Irlande du Nord, toujours en 1958

Le 19 juin de la même année, dans le même stade, l’équipe de France affronte l’Irlande du Nord avec comme objectif d’entrer pour la première fois de son histoire dans le dernier carré de la compétition. Il faut près de trois quart d’heures aux Bleus pour trouver la faille par Maryan Wisniewski (44e). Le plus dur est fait, et après la pause, l’équipe de France déroule avec un triplé en douze minutes par Just Fontaine (56e et 65e) et Roger Piantoni (68e), Raymond Kopa ayant distribué le caviar à la louche. 4-0 en quart de finale, le score le plus large des Bleus à ce niveau de la compétition.

JPEG - 49.2 ko

On remarquera qu’à quelques secondes près, le timing du triplé de Kazan contre l’Argentine est calqué sur celui de Norrköping : 57-64-68 pour le premier, 56-64-68 pour le second. Celui face au Paraguay n’est pas loin non plus, juste décalé de cinq minutes et plus resserré.

En vingt minutes, c’est déjà plus fréquent

Si on élargit un peu l’amplitude du triplé, quatre autres fois les Bleus ont marqué trois fois en moins de vingt minutes en Coupe du monde, dans des rencontres de moindre importance : 16 minutes face à l’Arabie saoudite en 1998 (Trezeguet 68e, Henry 77e et Lizarazu 84e), 17 minutes contre le Koweït en 1982 (Genghini 31e, Platini 43e et Six 48e), 19 minutes face à la Hongrie en 1978 (Lopez 23e, Berdoll 38e et Rocheteau 42e) et contre la RFA en 1958 (Fontaine 15e, Kopa 27e et 36e). Lors de ces deux derniers matchs, un but adverse s’est intercalé dans la série : Zombori avait réduit le score à 2-1 pour la Hongrie et Cieslarczyk avait égalisé à 1-1 pour l’Allemagne.

Pour être complet, rappelons qu’à l’Euro, les Bleus ont aussi réussi trois triplés en moins de 20 minutes. Le dernier date de 2016 contre l’Islande où il a fallu 16 minutes aux Bleus pour faire monter l’addition de 2-0 à 5-1 (Payet 43e, Griezmann 45e, Giroud 59e) avec un but islandais au milieu (Sigthorsson 56e).

JPEG - 83.7 ko

Les deux précédents ont été inscrits face à la Yougoslavie. Le premier, en 1960, est tombé dans les oubliettes malgré un score étonnant (4-5) et un scénario baroque : les Yougoslaves mènent très vite, puis les Français égalisent et font monter le score de 1-1 à 4-2 en 18 minutes par des buts de François Heutte (43e et 62e) et de Maryan Wisniewski (52e). Mais l’histoire finira mal, avec trois buts yougoslaves en... trois minutes (75e, 77e, 78e).

Le second est plus lumineux, bien qu’acquis lors du troisième match de l’Euro 1984, alors que les Bleus étaient déjà qualifiés pour la demi-finale. A Saint-Etienne, Michel Platini fait se lever Geoffroy-Guichard par un hat-trick d’anthologie en 17 minutes (59e, 61e et 76e), en poussant le raffinement à inscrire le premier du gauche, le deuxième d’une tête plongeante et le troisième du droit sur coup franc. Fais-en autant, Grizou !

JPEG - 84 ko

Tableau des triplés rapides en phase finale

genre date adversaire score
final
délai
mn
mn
but 1
mn
but 2
mn
but 3
score
avant
score
après
CM 08/06/1958 Paraguay 7-3 8 62 68 70 3-3 6-3
CM 30/06/2018 Argentine 4-3 11 57 64 68 1-2 4-2
CM 19/06/1958 Irlande du Nord 4-0 12 56 65 68 1-0 4-0
CM 18/06/1998 Arabie Saoudite 4-0 16 68 77 84 1-0 4-0
Euro 03/07/2016 Islande 5-2 16 43 45 59 2-0 5-1
Euro 19/06/1984 Yougoslavie 3-2 17 59 61 76 0-1 3-1
CM 21/06/1982 Koweït 4-1 17 31 43 48 0-0 3-0
CM 10/06/1978 Hongrie 3-1 19 23 38 42 0-0 3-1
Euro 06/07/1960 Yougoslavie 4-5 19 43 52 62 1-1 4-2
CM 28/06/1958 Allemagne 6-3 19 15 27 36 0-0 3-1

Pour terminer, regardons combien de fois l’équipe de France a marqué trois buts en en quart d’heure ou moins sur les autres matchs de compétition (phases qualificatives).

C’est arrivé 19 fois, le plus souvent contre des équipes modestes (Chypre, Malte, Féroé, Islande, Luxembourg, Azebaïdjan...) mais parfois contre des grands noms (Suède, Belgique, Pays-Bas). Comme il s’agit pour la plupart de scores larges, le triplé est rarement décisif, sauf dans trois cas : contre la Belgique en 1956 (de 0-0 à 3-1, score final 6-3), face à la Biélorussie en 2013 (de 1-2 à 4-2) et à la Bulgarie en 2016 (de 0-1 à 3-1, score final 4-1).

Tableau des triplés rapides en phase qualificative

genre date adversaire score
final
délai
mn
mn
but 1
mn
but 2
mn
but 3
score
avant
score
après
qCM 01/11/1969 Suède 3-0 4 39 41 43 0-0 3-0
qCM 11/11/1956 Belgique 6-3 5 13 15 18 0-0 3-1
qEuro 06/09/1995 Azerbaïdjan 10-0 6 72 74 78 6-0 9-0
qEuro 01/10/1958 Grèce 7-1 6 23 25 29 0-0 3-0
qEuro 11/10/2006 Féroé 5-0 8 76 78 84 2-0 5-0
qCM 17/12/1953 Luxembourg 8-0 8 2 6 10 0-0 3-0
qCM 10/09/2013 Biélorussie 4-2 9 64 70 73 1-2 4-2
qCM 15/04/1934 Luxembourg 6-1 9 80 85 89 3-1 6-1
qCM 11/10/1980 Chypre 7-0 11 76  82  87  4-0  7-0
JO 27/05/1924 Lettonie 7-0 11  17  25  28  0-0 3-0
qCM 01/09/1957 Islande 5-1 13  36  45  49  2-0  5-1 
qEuro 29/03/2003 Malte 6-0 14  71  80  85 3-0  6-0
qCM 30/10/1985 Luxembourg 6-0 14  24  29  36 1-0 4-0
qCM 07/10/2016 Bulgarie 4-1 15  23  26  38  0-1  3-1
qCM 12/10/2005 Chypre 4-0 15  29  32  44 0-0 3-0
qEuro 23/12/1967 Luxembourg 3-1 15  42  47  53 0-0  3-0 
qEuro 08/09/1971 Norvège 3-1 16  33  34  49 0-0   3-0 
qCM 31/08/2017 Pays-Bas 4-0 17  73  78  90  1-0  4-0 

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité