Stades et affluences en Coupe du monde

Publié le 13 juin 2018

La Coupe du monde, c’est aussi une invitation au voyage, avec des noms de villes et de stades qui font rêver. Voici un retour historique sur Wembley, Jalisco ou le Maracana, et le tableau des affluences des 59 matchs des Bleus.

Une des dimensions poétiques de la Coupe du monde, depuis celle des origines en 1930 — qui envoya les Bleus dans l’hémisphère sud à une époque où aller en Europe centrale était encore une épopée — jusqu’à l’actuelle, c’est les noms des villes visitées. Montévideo, Incheon, Guadalajara, Polokwane, Mar del Plata, Le Cap, Pueblo, Busan ou Norrköping, ça sonne comme un récit de voyage.

Le stade Jalisco à Guadalajara, théâtre de France-Brésil et France-RFA en 1986.
Le stade Jalisco à Guadalajara, théâtre de France-Brésil et France-RFA en 1986.

Mieux encore, les noms des stades, du moins jusqu’à une époque récente où le naming s’est répandu comme une lèpre, ont longtemps été chargés de mystère ou de grandeur : Cuhautemoc, Iddrotsparken, Maracana, San Mames, Centenario... Ça claque quand même autrement que le Red Bull Arena, le World Cup Stadium ou le Mercedes-Benz Arena, non ?

L'ancien stade de Wembley en 1966. Les Bleus y ont rencontré l'Angleterre au premier tour.
L’ancien stade de Wembley en 1966. Les Bleus y ont rencontré l’Angleterre au premier tour.

Trois fois au Nou Camp, celui de Leon

Curieusement, parmi les grandes villes de foot absentes de la liste, il y a Rome, Liverpool, Manchester mais aussi et bien sûr Paris. L’équipe de France a joué six fois en région parisienne en 1938 et en 1998. Mais c’était en banlieue, à Colombes et à Saint-Denis.

Le Stade de France est la seule enceinte à avoir accueilli l’équipe de France à quatre reprises en Coupe du monde. Viennent ensuite, on vous le donne en mille, le petit Nou Camp de Leon au Mexique (trois fois en 1986), le stade Yves-du-Manoir de Colombes, le Maracana de Rio, le stade Jalisco de Guadalajara, Vicente-Calderon à Madrid, José-Zorilla à Valladolid, Wembley à Londres, l’Idrottsparken de Norrköping et José Maria Minella à Mar del Plata, deux fois chacun.

Le stade San Mames à Bilbao (Angleterre-France 1982)
Le stade San Mames à Bilbao (Angleterre-France 1982)

98 270 contre l’Angleterre à Wembley en 1966

Compiler les affluences, des 2000 spectateurs du Centenario de Montévideo en juillet 1930 au 98 270 de Wembley 36 ans plus tard, c’est moins simple qu’il ne paraît. Quelles sont les meilleures sources ? La FIFA, a priori, puisqu’après tout c’est elle qui organise la compétition. Mais quand les chiffres sont approximatifs (80 000 pour les matchs des Bleus au Stade de France en 1998, alors que la capacité maximale avait été réduite) voire fantaisistes (65 500 en 1986 à Leon pour France-Canada, dont la capacité est de 36 000), il faut en chercher ailleurs, sur le site de la FFF par exemple.

Le stade olympique de Berlin qui a accueilli la finale 2006.
Le stade olympique de Berlin qui a accueilli la finale 2006.

Viennent ensuite les quatre matchs au Stade de France en 1998 (Italie, Arabie Saoudite, Croatie et Brésil, puis les deux au Maracana en 2014 (Allemagne et Equateur). L’Argentine-France de 1978 arrive après, devant le France-Italie 1986 à Mexico (au stade olympique) et le RFA-France de Séville en 1982.

Ramon Sanchez Pizjuan à Séville, théâtre du France-RFA 1982.
Ramon Sanchez Pizjuan à Séville, théâtre du France-RFA 1982.

Ce qui est certain, c’est que le Angleterre-France 1966 est le record d’affluence pour un match des Bleus en Coupe du monde, mais il pourrait être battu dans les prochaines éditions : si le seul stade actuel en Europe dépassant cette capacité est le Camp Nou de Barcelone (99 354), il y a une dizaine d’enceintes à plus de 100 000 places aux Etats-Unis (mais aucune ne comportant que des places assises) et une... en Corée du nord, le Rungrado May Day Stadium [1]. La probabilité qu’il accueille un jour un match de Coupe du monde est quand même faible.

# date ville stade affluence adversaire score
59 04/07/2014 Rio Maracana 74240 Allemagne 0-1
58 25/06/2014 Brasilia Estádio Nacional 67882 Nigéria 2-0
57 25/06/2014 Rio de Janeiro Maracana 73749 Equateur 0-0
56 20/06/2014 Salvador de Bahia Arena Fonte Nova 51003 Suisse 5-2
55 15/06/2014 Porto Alegre Estádio Beira-Rio 43012 Honduras 3-0
54 22/06/2010 Bloemfontein Free State Stadium 39415 Afrique du sud 1-2
53 17/06/2010 Polokwane Peter Mokaba Stadium 35370 Mexique 0-2
52 11/06/2010 Le Cap Cape Town Stadium 64100 Uruguay 0-0
51 09/07/2006 Berlin Olympiastadion 69000 Italie 1-1
50 05/07/2006 Munich Allianz Arena 66000 Portugal 1-0
49 01/07/2006 Francfort World Cup Stadium 48000 Brésil 1-0
48 27/06/2006 Hanovre HDI-Arena 43000 Espagne 3-1
47 23/06/2006 Cologne Rhein Energie Stadium 45000 Togo 2-0
46 18/06/2006 Leipzig Red Bull Arena 43000 Corée du Sud 1-1
45 13/06/2006 Stuttgart Mercedes-Benz Arena 52000 Suisse 0-0
44 11/06/2002 Incheon Football Stadium 48100 Danemark 0-2
43 06/06/2002 Busan Asiad Main Stadium 38289 Uruguay 0-0
42 31/05/2002 Séoul World Cup Stadium 62561 Sénégal 0-1
41 12/07/1998 Saint-Denis Stade de France 75000 Brésil 3-0
40 08/07/1998 Saint-Denis Stade de France 70000 Croatie 2-1
39 03/07/1998 Saint-Denis Stade de France 77000 Italie 0-0
38 28/06/1998 Lens Félix-Bollaert 38100 Paraguay 1-0
37 24/06/1998 Lyon Gerland 39100 Danemark 2-1
36 18/06/1998 Saint-Denis Stade de France 70000 Arabie Saoudite 4-0
35 12/06/1998 Marseille Vélodrome 55000 Afrique du sud 3-0
34 28/06/1986 Puebla Cuauhtemoc 21000 Belgique 4-2
33 25/06/1986 Guadalajara Jalisco 47500 Allemagne 0-2
32 21/06/1986 Guadalajara Jalisco 65677 Brésil 1-1
31 17/06/1986 Mexico Olímpico Universitario 71449 Italie 2-0
30 09/06/1986 Leon Nou Camp 31420 Hongrie 3-0
29 05/06/1986 Leon Nou Camp 36540 URSS 1-1
28 01/06/1986 Leon Nou Camp 35748 Canada 1-0
27 10/07/1982 Alicante Jose Rico Perez 28000 Pologne 2-3
26 08/07/1982 Séville Ramon Sanchez Pizjuan 70000 Allemagne 3-3
25 04/07/1982 Madrid Vicente Calderon 37000 Irlande du Nord 4-1
24 28/06/1982 Madrid Vicente Calderon 37000 Autriche 1-0
23 24/06/1982 Valladolid Jose Zorrilla 28000 Tchécoslovaquie 1-1
22 21/06/1982 Valladolid Jose Zorrilla 30043 Koweït 4-1
21 16/06/1982 Bilbao San Mames 44172 Angleterre 1-3
20 10/06/1978 Mar del Plata José María Minella 23127 Hongrie 3-1
19 06/06/1978 Buenos Aires El Monumental 71666 Argentine 1-2
18 02/06/1978 Mar del Plata José María Minella 42373 Italie 1-2
17 20/07/1966 Londres Wembley 98270 Angleterre 0-2
16 15/07/1966 Londres White City 45662 Uruguay 1-2
15 13/07/1966 Londres Wembley 69237 Mexique 1-1
14 28/06/1958 Göteborg Nya Ullevi 32483 Allemagne 6-3
13 24/06/1958 Stockholm Rasunda Stadium 27100 Brésil 2-5
12 19/06/1958 Norrköping Idrottsparken 11800 Irlande du Nord 4-0
11 15/06/1958 Örebro Eyravallen 13554 Ecosse 2-1
10 11/06/1958 Västeras Arosvallen 12217 Yougoslavie 2-3
9 08/06/1958 Norrköping Idrottsparken 16518 Paraguay 7-3
8 19/06/1954 Genève Charmilles 19000 Mexique 3-2
7 16/06/1954 Lausanne La Pontaise 16000 Yougoslavie 0-1
6 12/06/1938 Colombes Stade olympique 58455 Italie 1-3
5 05/06/1938 Colombes Stade olympique 30454 Belgique 3-1
4 27/05/1934 Turin Olimpico 16000 Autriche 2-3
3 19/07/1930 Montevideo Centenario 2000 Chili 0-1
2 15/07/1930 Montevideo Parque Central 23409 Argentine 0-1
1 13/07/1930 Montevideo Pocitos 4444 Mexique 4-1

[1Voir la liste des plus grands stades du monde sur le site stadiumdb.com.

A paraître le 14 novembre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité