Trois gardiens qui cumulent une sélection, c’est inédit

Publié le 4 septembre 2018

Alphonse Areola titulaire contre l’Allemagne, Benoît Costil et Benjamin Lecomte sur le banc : le groupe des gardiens sent la peinture fraîche pour la rentrée. Une sélection à eux trois, c’est même du jamais vu dans la période récente.

L’indéboulonnable trio Hugo Lloris/Steve Mandanda/Alphone Areola, en place depuis deux ans, combinait un recordman de sélections au poste de gardien, un numéro deux vétéran du groupe et figurant dans le top 10 des portiers français et un numéro trois qui sera devenu champion du monde sans avoir disputé la moindre minute avec la sélection A.

Par la grâce des classiques blessures de fin d’été en club (Mandanda avec l’OM, Lloris avec Tottenham), le numéro 3 se retrouve titulaire contre l’Allemagne et va enfin faire ses débuts. Pour autant, le banc français côté gardiens est particulièrement novice, puisque Benoît Costil, numéro 4 dans la hiérarchie, ne compte qu’une seule sélection (Côte d’Ivoire, novembre 2016). Et que le troisième gardien du groupe, le Montpelliérain Benjamin Lecomte, intègre l’équipe de France pour la première fois.

De 132 sélections cumulées en juillet à 1 en septembre

Le total est donc vite fait : avant le coup d’envoi d’Allemagne-France jeudi, les trois gardiens cumulent une seule sélection. Face à la Croatie le 15 juillet dernier, pour la dernière sortie des Bleus, Lloris en avait 104 et Mandanda 28, soit un total record de 132 (puisque Areola, on le répète, était à 0), le plus élevé depuis la finale de la Coupe du monde 2006 (Barthez 87, Coupet 18, Landreau 3, cumul 108).

Ce 0,3 de moyenne pour les gardiens est un record dans une liste à trois, mais dans la période récente, Laurent Blanc a fait mieux pour le Norvège-France du 11 août 2010 à Oslo : ses deux gardiens, Stéphane Ruffier et Nicolas Douchez, ne comptaient aucune sélection avant le match.

6 sélections à trois en 2008 et 2001

Avec trois portiers dans la liste, il est arrivé deux fois que le titulaire et le numéro trois soient des novices, comme cette année, mais le numéro deux avait un peu plus d’expérience que Costil : c’était le cas le 19 novembre 2008 pour France-Uruguay avec Hugo Lloris (0) qui a fait ses débuts ce soir-là, et sur le banc Steve Mandanda (6) et Yohan Pelé (0), les deux actuels gardiens marseillais.

Sept ans plus tôt, pour la Coupe des confédérations, Roger Lemerre avait formé une équipe bis et le 1er juin contre l’Australie, Grégory Coupet (0) était titulaire, secondé par Ulrich Ramé (6) et Mickaël Landreau (0).

Porato et Ramé contre la Croatie en 1999

A l’époque où les groupes ne comptaient que deux gardiens (hormis pour les phases finales), on relèvera le France-Croatie du 13 novembre 1999 avec Stéphane Porato (0) titulaire et Ulrich Ramé (1) remplaçant, le 4 octobre 2000 contre le Cameroun où Lionel Letizi (2) a été remplacé en cours de match par Richard Dutruel (0), et enfin le 9 octobre 1996 face à la Turquie où Fabien Barthez (4) était titulaire et Christophe Revault (0) sur le banc.

Rencontres et dédicaces

Retrouvez l'agenda des auteurs du Dico des Bleus dans toute la France

A paraître le 14 novembre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité