Les tableaux de bord à l’heure du Mondial

Publié le 6 juin 2018, mis à jour le 7 juin 2018

Le classement des joueurs, des buteurs, des adversaires et la liste des matches se mettent à l’heure russe : ne sont comptés ici que les participants aux 14 phases finales des Bleus depuis 1930.

Actualisation d’un article initialement publié en juin 2014.

Savez-vous combien l’équipe de France a disputé de matchs de phase finale mondiale depuis 1930 ? Combien de Bleus ont participé à ces matchs ? Combien ont marqué ? Quels adversaires ont-ils rencontrés ?

Toutes les réponses se trouvent dans ces tableaux de bord spéciaux coupe du monde :
le tableau des joueurs,
le tableau des buteurs,
le tableau des matchs
et celui des adversaires.

Le Pérou et l’Australie, nouveaux adversaires

On y découvre par exemple qu’en 59 rencontres (dont 28 victoires et 19 défaites), les Bleus ont affronté 33 sélections différentes. Il y en aura au moins deux de plus en 2018 (l’Australie et le Pérou), mais ce sera probablement les seules : la suite théorique du tableau (Croatie ou Argentine, Uruguay ou Portugal, Brésil et Allemagne ou Espagne) ne proposant que de vieilles connaissances.

JPEG - 994.8 ko

Le Brésil et l’Allemagne, cinquième ?

Autre certitude : l’Italie arrivant en tête de ce tableau avec cinq oppositions, aucune équipe ne fera mieux en 2018, même en retrouvant le Danemark (déjà rencontré deux fois) en finale, ce qui serait assurément une très grosse cote, très improbable en Coupe du monde [1] Mais si les Bleus vont au bout, ils croiseront sans doute le Brésil et l’Allemagne, qu’ils ont déjà joué quatre fois.

JPEG - 137.7 ko

Mbappé plus jeune Bleu en phase finale

Côté joueurs, comme il n’y a que six d’entre eux qui ont déjà disputé au moins quelques minutes en phase finale mondiale (Mandanda était présent en 2010 mais n’avait pas joué), les 168 actuels vont s’enrichir sans doute d’une bonne douzaine de noms. Kylian Mbappé deviendra le plus jeune joueur français en phase finale, Euro et Coupe du monde confondus : le 16 juin, il aura 19 ans et 178 jours. Il fera mieux que le précédent benjamin, Kingsley Coman, qui avait 19 ans et 362 jours en juin 2016 contre la Roumanie.

JPEG - 62.4 ko

Lloris pourrait égaler Bossis

S’il va au bout du tournoi en jouant tous les matchs, Hugo Lloris dépassera Michel Platini et égalera Maxime Bossis (15 rencontres de Coupe du monde) mais pour faire mieux au temps de jeu que ce dernier [2] il lui faudra jouer deux prolongations. Sinon il lui manquera... 34 minutes !

JPEG - 94.2 ko

Griezmann 53e buteur ?

Rayon buteurs, trois joueurs de la liste actuelle ont déjà marqué en Coupe du monde, une seule fois : Blaise Matuidi, Paul Pogba et Olivier Giroud. Il y a de fortes chances que de nouveaux buteurs viennent compléter la liste actuelle des 52, notamment côté attaquants avec Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé, qui comptent 25 buts à eux trois en sélection et qui ont marqué en 2018.

Ces tableaux de bord seront bien entendu mis à jour après chaque match de l’équipe de France en Russie. Rendez-vous donc dans la soirée du 16 juin pour les premières mises à jour !

[1En 1982, la Pologne et l’Italie s’étaient retrouvés en demi, comme la Suède et le Brésil en 1994.

[2Bossis a joué trois prolongations en 1982 et 1986, et manqué les 56 premières minutes contre la Belgique au Mexique.

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité