Quand Deschamps et Henry jouaient ensemble

Publié le 24 août 2023 - Bruno Colombari - 2

Les sélectionneurs des A et des Espoirs ont neuf ans d’écart, mais deux expériences communes en club, avec la Juventus et en Bleu en équipe de France. 35 matchs en tout avec des grandes joies et quelques déceptions.

4 minutes de lecture

Pour la première fois dans l’histoire de l’équipe de France, deux anciens champions du monde et d’Europe, tous deux centenaires en sélections, vont se retrouver simultanément à la tête des A et des Espoirs. Et si le début de la carrière internationale (et de la carrière tout court) de Thierry Henry a croisé la fin de celle de Didier Deschamps, les deux se sont superposées pendant près de trois ans entre octobre 1997 et septembre 2000. Pendant cinq mois, en 1999, les deux hommes ont également joué ensemble en club, à la Juventus. Au total, ils ont partagé 35 matchs et 2040 minutes de temps de jeu. C’est peu, au regard de la longueur de leurs carrières respectives : onze ans et demi en sélection pour Deschamps, douze ans et huit mois pour Henry. Mais c’est tout de même un vécu commun, beaucoup plus riche en Bleu (un titre de champion du monde, un autre de champion d’Europe) qu’en Bianconero (une sixième place en Série A).

21 ans d’amplitude en sélection

Tout d’abord, il convient de situer quelques repères temporels. Quand Deschamps fait ses débuts en équipe de France en avril 1989, Thierry Henry avait 11 ans et jouait encore aux Ulis. Et lors de la dernière sélection de Henry en juin 2010, Deschamps avait 42 ans et venait d’offrir un titre de champion de France à l’OM, dont il était l’entraîneur. L’amplitude de leurs carrières internationales couvrent en tout 251 matchs et 21 ans de l’histoire des Bleus. Didier Deschamps a été le premier capitaine d’un club français à brandir le trophée de Ligue des Champions et le premier à lever la Coupe du monde. Henry a détenu le record de buts en sélections de 2007 à 2022, et l’a porté à 51 unités. En club, il a été meilleur buteur et meilleur joueur de l’histoire d’Arsenal. Enfin, il a été le premier joueur français à participer à quatre Coupes du monde.

JPEG - 366.6 kio

JPEG - 300.2 kio

21 matchs en commun en équipe de France

Quand Thierry Henry débute en sélection en octobre 1997 à Lens contre l’Afrique du Sud, il a vingt ans depuis à peine deux mois. Didier Deschamps en a 29 et il joue pour la 62e fois sous le maillot bleu. Autant dire que les statuts du Monégasque et du Turinois sont à l’opposé l’un de l’autre. Et alors que Deschamps, en tant que capitaine, est l’un des hommes de base de Jacquet avec Blanc, Desailly, Zidane et Djorkaeff, Henry a tout a prouver. Même juste avant l’annonce de la liste définitive des 22 en mai, il ne sera pas sûr d’être de l’aventure pour la Coupe du monde.


 

Ce n’est vraiment qu’à l’Euro 2000 où, au terme d’une saison brillante avec Arsenal (deuxième derrière Man U, 26 buts en 48 matchs), il s’impose en attaque malgré la concurrence d’Anelka, Dugarry, Wiltord et Trezeguet. Deschamps, lui, est en fin de parcours : il jettera l’éponge dès la fin du match contre l’Italie, Roger Lemerre négociant avec lui son départ dans le rond central du stade de Kuip. Les adieux sont fixés au mois de septembre contre l’Angleterre. Ce sera la 21e et dernière fois que Henry et Deschamps auront du temps de jeu en commun. Au total, 1332 minutes, et un bilan quasi parfait de 16 victoires et 5 nuls, pour aucune défaite.


 

#genredatelieuadversairescoreDDTHtmps
598 Amical 02/09/2000 Saint-Denis Angleterre 1-1 57 73 57
597 Amical 16/08/2000 Marseille Sélection FIFA 5-1 61 45 45
596 Euro fin 02/07/2000 Rotterdam* Italie 2-1 (prol) 103  103  103 
595 Euro 1/2 28/06/2000 Bruxelles* Portugal 2-1 (prol) 117 106  106
594 Euro 1/4 25/06/2000 Bruges* Espagne 2-1 90 82 82
592 Euro T1 16/06/2000 Bruges* Rep. Tchèque 2-1 90 89 89
591 Euro T1 11/06/2000 Bruges* Danemark 3-0 90 90 90
590 Amical 06/06/2000 Casablanca Maroc 5-1 24 74 7
588 Amical 28/05/2000 Zagreb Croatie 2-0 90 61 61
587 Amical 26/04/2000 Saint-Denis Slovénie 3-2 63 45 45
586 Amical 29/03/2000 Glasgow Ecosse 2-0 60 90 60
571 qEuro 05/09/1998 Reykjavik Islande 1-1 90 22 22
570 Amical 19/08/1998 Vienne Autriche 2-2 45 65 45
568 CM 1/2 08/07/1998 Saint-Denis Croatie 2-1 90 59 59
567 CM 1/4 03/07/1998 Saint-Denis Italie 0-0 (4-3 tab) 120 55 55
566 CM 1/8 28/06/1998 Lens Paraguay 1-0 (prol) 114 65 65
564 CM T1 18/06/1998 Saint-Denis Arabie Saoudite 4-0 90 77 77
563 CM T1 12/06/1998 Marseille Afrique du sud 3-0 90 90 90
561 Amical 29/05/1998 Casablanca Maroc 2-2 (5-6 tab) 45 90 45
560 Amical 27/05/1998 Casablanca* Belgique 1-0 90 38 38
554 Amical 11/10/1997 Lens Afrique du sud 2-1 90 90 90

14 matchs en commun avec la Juventus

A Turin, la moisson est beaucoup plus maigre. D’abord parce que le duo n’aura vécu qu’un peu plus de 4 mois, de janvier à mai 1999, et n’aura en commun que 14 matchs, dont 9 où ils sont titulaires ensemble et 708 minutes partagées. Le bilan n’est pas bon : 7 victoires, 3 nuls et 4 défaites. Le championnat est raté avec une sixième place à 16 point du champion d’Italie, l’AC Milan. En Coupe d’Italie, la Juve s’incline contre Udinese et en Ligue des Champions, malgré un bon parcours, les Bianconeri se font piéger en demi-finale retour par Manchester United (1-1, 2-3 à Turin après avoir mené 2-0). Mais Henry, qui a participé à la Coupe de l’UEFA avec Monaco à l’automne, n’est pas qualifié pour cette compétition.

Positionné en piston gauche par Carlo Ancelotti, Henry ne se fera jamais au Piémont où il est venu en traînant les pieds. Il inscrira trois buts (dont un doublé à Rome) et donnera deux passes décisives lors de la dernière journée, trop tard. A l’été, il est transféré à Londres et signe à Arsenal, où il vivra sept saisons exceptionnelles. Mais c’est une autre histoire.


 

genredatelieuadversairescoreDDTHtmps
Série A 24/01/1999 Turin Perugia 2-1 90 21 21
Série A 31/01/1999 Cagliari Cagliari 0-1 90 45 45
Série A 14/02/1999 Plaisance Piacenza 2-0 90 90 90
Série A 21/02/1999 Turin Vicenza 2-0 88 65 65
Série A 27/02/1999 Milan Inter 0-0 90 75 75
Série A 07/03/1999 Gênes Sampdoria 1-2 90 71 19
Série A 13/03/1999 Turin Udinese 2-1 90 31 31
Série A 21/03/1999 Turin AS Roma 1-1 66 90 66
Série A 11/04/1999 Turin Bologne 2-2 90 67 67
Série A 17/04/1999 Rome Lazio 3-1 12 90 12
Série A 25/04/1999 Turin Fiorentina 2-1 90 74 74
Série A 02/05/1999 Salerne Salernitana 0-1 90 52 52
Série A 09/05/1999 Turin AC Milan 0-2 90 71 71
Série A 23/05/1999 Turin Venezia 3-2 20 90 20

Des trajectoires qui pourraient converger

Outre ces parcours communs en sélection et en club, les deux hommes ont d’autres points communs, notamment d’avoir entraîné la même équipe (l’AS Monaco) en France, et connu une expérience à l’étranger (la Juventus pour Deschamps, l’Impact Montréal pour Henry), mais avec des fortunes diverses. Et aussi d’arriver au poste de sélectionneur à peu près au même âge (44 ans pour Deschamps, 46 ans pour Henry). Avec évidemment, comment ne pas y penser, la perspective de la succession, puisque l’actuel coach des Bleus passera la main au plus tard en 2026, et peut-être avant en cas d’échec à l’Euro l’an prochain.

Bien sûr, le poste semble promis à Zidane, mais méfions-nous de ce genre d’évidence. Jean Tigana et Arsène Wenger étaient systématiquement cités dans les années 2000 à chaque changement de sélectionneur, et ils n’ont jamais été choisis. Les nominations récentes d’Hervé Renard et donc de Thierry Henry ouvrent de nouvelles perspectives, pour lesquelles les JO de 2024 serviront de curseur.

Vos commentaires

  • Le 28 août 2023 à 17:00, par Victor TIEU En réponse à : Quand Deschamps et Henry jouaient ensemble

    « ’L’amplitude de leurs carrières internationales couvrent en tout 251 matchs et 21 ans de l’histoire des Bleus. »
    D’après votre chronobiographie, DD a 103 sélections et TH a 123 sélections.
    Total : 226 sélections à eux deux
    Je ne sais pas comment vous arrivez à 251...

  • Le 28 août 2023 à 22:29, par Bruno Colombari En réponse à : Quand Deschamps et Henry jouaient ensemble

    Tout simplement en comptant le nombre de matchs joués entre le premier de Deschamps (avril 1989, numéro 479) et le dernier de Henry (juin 2010, numéro 729). Soit 251. Pareil pour le nombre d’années (21). Ce n’est pas un cumul de sélections, c’est une amplitude de matchs et d’années.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dossier spécial Jeux olympiques