Luis Fernandez

C’est le numéro 6 du carré magique de 1984-1986. Né à Tarifa (Espagne) le 2 octobre 1959, il fait ses débuts en équipe de France en octobre 1982 et devient très vite indispensable. Avec lui, les Bleus sont champions d’Europe en 1984 et finissent troisièmes de la Coupe du monde 1986. C’est lui qui égalise contre l’URSS au premier tour et qui marque le dernier tir au but contre le Brésil en quart. Devenu cadre lors de l’après-Platini, il est vice-capitaine à partir de 1988. Il termine sa carrière internationale à l’Euro 1992 (60 sélections, 6 buts). En club, il a fait l’essentiel de sa carrière à Paris (PSG puis Matra Racing) avant de finir à l’AS Cannes.

L’apogée du carré magique

Publié le 31 mai 2024 - Bruno Colombari

Patrick Lemoine raconte chez Solar les cinq matchs de l’Euro 1984 à travers les témoignages de Michel Platini, Alain Giresse, Jean Tigana, Luis Fernandez et Bernard Genghini, avec les stats de l’agence Opta.

Les Bleus gardiens d’occasion

Publié le 14 novembre 2023 - Richard Coudrais

Ils sont internationaux tricolores et joueurs de champ, mais un jour, ils se sont retrouvés à garder les buts de leur équipe de club, mais aussi, dans les temps héroïques, de la sélection nationale.

Vos articles inédits