Jour de match 848 : France-Bolivie

Publié le 2 juin 2019

Le 2 juin c’est du 50-50, Nantes partie pour égaler Luxembourg aux victoires consécutives, les sélections sud-américaines ne sont plus des porte-poisse, Deschamps et les mois de juin en année impaire, les scores rares à surveiller.

GIF - 3.8 ko

C’est le code-barres de France-Bolivie :

848e match depuis 1904 (417 victoires, 177 nuls et 253 défaites ; 1500 buts marqués, 1186 encaissés)

506e amical (223 victoires, 105 nuls et 177 défaites ; 842 buts marqués, 842 buts encaissés)

439e à domicile (253 victoires, 85 nuls et 100 défaites ; 869 buts marqués, 510 buts encaissés)

10ème à Nantes (8 victoires, 1 nul)

1er contre la Bolivie (88e adversaire)

Jouer un 2 juin

Six matchs ont eu lieu un 2 juin depuis 1957. Le tout premier s’est d’ailleurs joué à Nantes, contre l’Islande, pour ce qui était un score victorieux record à l’époque (égalé, il y avait déjà eu un 8-0 contre le Luxembourg en 1953). Curieusement, il n’y a qu’une seule rencontre en phase finale, celle de Mar del Plata contre l’Italie en 1978. C’est aussi la seule en compétition. Avec trois victoires et trois défaites (pour cinq matchs sur six à domicile), le bilan des Bleus est plutôt morose.

Islande (1957) à Nantes - 8-0 - Amical
Italie (1978) à Mar del Plata - 1-2 - CM
Galles (1982) à Toulouse - 0-1 - Amical
Ukraine (2007) à Saint-Denis - 1-0 - Amical
Nigéria (2009) à Saint-Etienne - 0-1 - Amical
Paraguay (2017) à Rennes - 5-0 - Amical

Attention au mois de juin en année impaire !

C’est la quatrième fois que Didier Deschamps va diriger les Bleus en juin d’une année impaire, et on ne peut pas dire que ça lui a porté chance dans le passé : il a toujours perdu au moins une fois !
 2 fois en 2013 (Uruguay 0-1, Brésil 0-3)
 2 fois en 2015 (Belgique 3-4, Albanie 0-1)
 1 fois en 2017 (Suède 1-2)
Soit 5 défaites et 2 victoires (Paraguay 5-0 et Angleterre 3-2 en 2017)

Et quand il était joueur ?
 1 fois en 1999 (Russie, 2-3)
 1 fois en 1997 (Angleterre, 0-1)
 pas de matchs en juin 1989, 1991, 1993 et 1995
Soit 2 défaites et 2 nuls (Brésil 3-3 et Italie 2-2 en 1997)


 

Les scores les plus fréquents et les plus rares

Depuis août 2012, Didier Deschamps collectionne les 2-1 (11 fois), les 0-0 (10), les 1-0 et les 2-0 (9). Parmi les scores qu’il n’a jamais connus en tant que sélectionneur, il y a le 5-1, le 3-3, le 0-4, le 1-4 et le 2-4. Si le premier n’est pas impossible compte tenu des velléités offensives des Bleus en 2019, et que le deuxième serait plutôt surprenant (il n’y a jamais eu de 3-3 contre des sélections d’Amsud), les trois derniers sont quand même hautement improbables.

Le dernier 5-1 remonte à août 2000 (contre la Sélection FIFA à Marseille). Pour trouver trace du précédent 3-3, il faut aller jusqu’en février 1998 (contre la Norvège, encore à Marseille !). Et le dernier 2-4 ? En juin 1967 contre l’URSS au Parc. Le dernier 1-4 est beaucoup plus récent, c’était en juin 2008 à Berne contre les Pays-Bas. Et le dernier 0-4 date d’août 1982 face à la Pologne, encore au Parc. En 19 défaites contre des sélections sud-américaines, les Bleus n’ont jamais encaissé 4 buts exactement (mais deux fois 5 buts, contre l’Uruguay en 1924 et le Brésil en 1958).

Les séries à surveiller

 Lors des 7 dernières fois où l’équipe de France a marqué, Griezmann, Mbappé ou Giroud étaient toujours parmi les buteurs. Les trois ont même scoré ensemble lors des deux derniers matchs de mars (Moldavie et Islande). Face à la Bolivie, ce sera difficile puisque Giroud ne sera pas titulaire.
 Les Bleus restent sur 7 victoires consécutives à Nantes depuis 1971. La seule fois où ils y ont été tenus en échec, c’est face à la Belgique en octobre 1967 (1-1). C’est la plus longue série en cours pour une ville française devant Saint-Denis (5). Toutes villes confondues, Luxembourg est en tête (8) et pourrait donc être rejoint par Nantes.


 

 Les 4 dernières rencontres contre des sélections sud-américaines ont toutes été remportées, série en cours (Pérou 1-0, Argentine 4-3, Uruguay 2-0, Uruguay 1-0). Longtemps, ces adversaires étaient des porte-poisse pour Deschamps avec 4 défaites, 3 nuls et une seule victoires lors des 8 premières oppositions depuis août 2012. Cette série de 4 est la plus longue contre des équipes sud-américaines. La passe de cinq ?
 On attend le premier pénalty pour l’année 2019. En 2018 il y en avait eu 10 en 18 matchs : 6 pour l’équipe de France (Griezmann 4, Mbappé 1, Giroud 1) et 4 contre (le Colombien Quintero, l’Australien Jedinak, l’Allemand Kroos et le Néerlandais Depay). Tous ont été transformés.

Les buteurs français contre des équipes sud-américaines

Les Bleus n’ayant jamais joué contre la Bolivie, ils n’ont donc jamais marqué contre elle. Mais rien n’interdit de regarder quels sont les meilleurs buteurs français contre des sélections d’Amérique du sud. Le plus prolifique est Just Fontaine : un triplé face au Paraguay en juin 1958, un doublé contre le Chili en mars 1960 et un but contre le Brésil en juin 1958 également.


 

Il est suivi de près par Olivier Giroud (5), qui a aussi inscrit un triplé contre le Paraguay en juin 2017, ainsi qu’un but face à la Colombie en mars 2018 et un pénalty contre l’Uruguay en novembre 2018. Antoine Griezmann pourrait améliorer son total à Nantes, puisqu’il a marqué quatre fois : contre le Paraguay en juin 2014 et en juin 2017, puis face à l’Argentine et l’Uruguay lors de la Coupe du monde 2018. Mbappé aussi, car il compte déjà trois buts (Pérou et doublé contre l’Argentine en 2018)

Avec trois buts également, il y a Michel Platini (Brésil 1978, Argentine 1978, Brésil 1986) et Charly Loubet (Argentine 171, doublé contre la Colombie 1972). Dans le groupe actuel, on notera la présence de Raphaël Varane (Brésil 2015, Uruguay 2018), Thomas Lemar (Colombie 2018), Benjamin Pavard (Argentine 2018) et Moussa Sissoko (Paraguay 2017).

Sur les 17 buts inscrits par les joueurs convoqués par Deschamps contre des sélections sud-américaines, 11 l’ont été en juin. De quoi donner des idées contre la Bolivie ?

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


273 matchs des Bleus en intégralité