Tableaux de bord 828 après France-Colombie

Publié le 24 mars 2018, mis à jour le 31 mars 2018

Ben Yedder et Hernandez 899e et 900e Bleus, le trentième but de Giroud, premier buteur de l’année, le douzième pénalty de Lloris et une toute nouvelle feuille de match : les tableaux de bord reviennent en version 2.0.18.

Zoom sur : Giroud rejoint Fontaine et Papin

30 buts, c’est un seuil plutôt rare en équipe de France. Just Fontaine a été le premier à l’atteindre en mars 1960 contre le Chili pour sa 21e et dernière sélection. Il faudra attendre 24 et Michel Platini pour voir le suivant, en juin 1984 à l’Euro (contre la Belgique, 5-0).

JPEG - 43.6 ko

Viennent ensuite Jean-Pierre Papin en décembre 1994 contre l’Azerbaïdjan, David Trezeguet en février 2005 contre la Suède, Thierry Henry en septembre 2005 contre l’Irlande, Zinédine Zidane en juillet 2006 contre le Portugal et donc Olivier Giroud en mars 2018 face à la Colombie.

PNG - 71.7 ko

Sur le graphique ci-dessus, on voit que Olivier Giroud est dans les temps de passage de Thierry Henry (70e sélection) mais très en retard sur Papin et Fontaine, ainsi que sur Platini et Trezeguet. Combien de buts Giroud inscrira-t-il dans les prochains mois, sachant que sa carrière internationale pourrait s’achever après la Coupe du monde ?

Pour Papin et Fontaine, les 30 buts ont été un plafond : l’avant-centre de Reims n’a plus joué par la suite, et JPP n’a compté qu’une seule sélection, sans but. Zidane a ajouté un 31e but pour son ultime cape (contre l’Italie à Berlin en 2006). David Trezeguet a joué 15 fois mais n’a marqué que 4 buts entre 2005 et 2007. Michel Platini a lui légèrement réduit sa moyenne sur les 22 sélections entre juin 1984 et juin 1986 (11 buts), alors que Thierry Henry l’a améliorée entre 2005 et 2010.

S’il ne rejoindra probablement pas Platini (41 buts), Olivier Giroud peut tout à fait envisager de dépasser prochainement Zidane (31 buts, mais une moyenne très inférieure), voire rejoindre Trezeguet (34).

Joueur Buts Sel buts/
match
CF Pe 2 3+
7 Olivier Giroud 30 +1 70 0,43 0 0 6 1
16 Antoine Griezmann 19 0 50 0,38 1 2 3 0
40 Blaise Matuidi 9 0 63 0,14 0 0 2 0
46 Paul Pogba 8 0 50 0,16 0 0 0 0
109 Thomas Lemar 3 +1 9 0,33 0 0 1 0
187 Raphaël Varane 2 0 41 0,05 0 0 0 0
267 Ousmane Dembélé 1 0 8 0,13 0 0 0 0
281 Kylian Mbappé 1 0 11 0,09 0 0 0 0
296 Djibril Sidibé 1 0 15 0,07 0 0 0 0
297 Samuel Umtiti 1 15 0,07 0 0 0 0
313 N’Golo Kanté 1 0 21 0,05 0 0 0 0
Voir le tableau des buteurs

Giroud, premier buteur de l’année

Le trentième but en sélection de l’attaquant de Chelsea est aussi le premier de l’année 2018. Il n’a fallu que 11 minutes à Giroud pour ouvrir le compteur des Bleus. Sur les dix dernières années, pour le match inaugural, c’est le deuxième but le plus rapide après celui de Griezmann contre les Pays-Bas en 2016. C’est aussi la troisième fois que Giroud marque le premier but de l’année après 2012 (contre l’Allemagne) et 2017 (au Luxembourg).

PNG - 123.2 ko

Lloris, les pénalties et le SdF

C’est toujours la même histoire. Hugo Lloris et les penalties, ça fait deux. C’est d’ailleurs le nombre de fois où il en a arrêté, et ça remonte à 2012. Il en est désormais à 12 buts encaissés sur 14 penalties, ce qui fait beaucoup. Sept d’entre eux ont été concédés à Saint-Denis, un stade qui lui porte la poisse : en 35 sélections, il y a encaissé 33 buts (0,94 but par match) et n’ a réussi que 13 clean-sheet (matchs sans but encaissé), dont un seul sur les 11 matchs joués depuis deux ans [1]. C’est aussi la troisième fois seulement qu’il encaisse plus de deux buts en sélection, les précédents remontant à juin 2013 (Brésil, 0-3) et juin 2015 (Belgique, 3-4).

Voir le tableau des gardiens

JPEG - 107.6 ko

Le 15e 2-3 de l’histoire

Les défaites par 3-2 ne sont pas si fréquentes. Bizarrement, les Bleus en ont vécu plus à domicile (8) qu’à l’extérieur (7). Avant la Colombie, la Russie s’était imposée sur le même score en juin 1999 (en qualifications pour l’Euro 2000). Israël avait fait de même en octobre 1993 (qualifications pour la Coupe du monde 1994). Les précédentes ont tous concerné des matchs amicaux : contre le Brésil (avec un triplé de Pelé) en avril 1963, la Hongrie en novembre 1962, la Tchécoslovaquie en mai 1930, la Belgique en avril 1938 et l’Angleterre en mai 1925.

Voir le tableau des matches
Voir le tableau des matches

Adrien Jacottet, 510e arbitre

Le Suisse de 34 ans, auteur d’un sans faute, a dirigé les Bleus pour la première fois face à la Colombie. C’est le 510e arbitre croisé par l’équipe de France dans son histoire, et le 29e Helvète.

Voir le tableau des arbitres

Ben Yedder 899e Bleu, Hernandez 900e

Si Alphonse Areola et Presnel Kimpembe ne sont toujours pas sorti du banc, Didier Deschamps a ajouté deux nouveaux joueurs à sa collection : le Sévillan Wissam Ben Yedder est désormais le 899e international français de l’histoire, suivi de près par Lucas Hernandez, qui est donc le 900e. Je reviendrai dans les prochains jours sur l’évolution de l’arrivée de nouveaux joueurs avec un nouveau tableau thématique.

Avec 39 nouveaux joueurs appelés depuis 2012, Didier Deschamps n’est plus qu’à une unité du total de Raymond Domenech, qu’il pourrait donc dépasser s’il fait jouer les deux Parisiens.

A part ça, deux Bleus entrent dans le cercle restreint des joueurs à plus de 50 sélections : Antoine Griezmann et Paul Pogba, qui est le deuxième plus jeune à atteindre ce total après Karim Benzema en août 2012 (24 ans et 7 mois). A 25 ans tout juste (il les a eu le 15 mars), il fait mieux que Thierry Henry et Patrick Vieira (25 ans et 9 mois), Manuel Amoros (25 ans et 11 mois), David Trezeguet (26 ans et 7 mois) et donc Antoine Griezmann, qui vient de fêter ses 27 ans.

Joueur Sel Tps
jeu
mn
%
tit
G N P Buts
9 Hugo Lloris 95 8529 100% 52 23 20 0
24 Olivier Giroud 70 3672 63% 43 10 17 30
31 Blaise Matuidi 63 4521 87% 42 8 13 9
46 Paul Pogba 50 3855 86% 34 8 8 8
47 Antoine Griezmann 50 3373 78% 34 7 9 19
66 Raphaël Varane 41 3496 98% 27 6 8 2
152 N’Golo Kanté 21 1380 71% 16 3 2 1
153 Lucas Digne 21 1252 52% 14 5 2 0
210 Samuel Umtiti 15 1297 93% 10 2 3 1
214 Djibril Sidibé 15 1273 93% 10 3 2 1
277 Kylian Mbappé 11 610 64% 6 2 3 1
308 Thomas Lemar 9 524 56% 4 2 3 3
335 Ousmane Dembélé 8 351 50% 4 2 2 1
568 Florian Thauvin 3 23 0% 2 0 1 0
892 Wissam Ben Yedder 1 17 0% 0 0 1 0
896 Lucas Hernandez 1 14 0% 0 0 1 0
Voir le tableau des joueurs

La feuille de match

Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes vont être accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).

[828] France 2-3 Colombie

Amical
23 mars 2018, 21h - Saint-Denis, Stade de France
arbitre : Adrien Jacottet (Suisse)
sélectionneur : Didier Deschamps - 72e match, 49 ans
disposition : 4-4-2

BUTS
score min buteur passeur
1-0  11’ Olivier Giroud  
2-0 26’  Thomas Lemar Kylian Mbappé 
2-1 28’ Luis Muriel
2-2  62’  Radamel Falcao 
2-3  85’  Juan Quintero (pen.) 
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
 1 Hugo Lloris 90    95 31 Tottenham
19 Djibril Sidibé 90    15 25 Monaco
 4 Raphaël Varane 90    41 24 Real Madrid
 5 Samuel Umtiti 90    15 24 FC Barcelone
3 Lucas Digne 76   34’  21 24 FC Barcelone
 22  Lucas Hernandez  14      1  22  Atlético Madrid
 13  N’Golo Kanté   90    26  26  Chelsea
 14 Blaise Matuidi 66    63 30 Juventus
 6  Paul Pogba   24      50  25  Manchester Utd
 8 Thomas Lemar 90   9 22  Monaco
 9  Olivier Giroud  73      70  31   Chelsea
24  Wissam Ben Yedder   17      1  27  FC Séville
 10 Kylian Mbappé 66    11 19 Paris SG
11  Ousmane Dembélé   24      8 20  FC Barcelone
 7 Antoine Griezmann 83    50 27 Atlético Madrid
 18  Florian Thauvin   7     3 25  FC Barcelone
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
 16  Steve Mandanda  26  32  Marseille
 23  Alphonse Aréola  0 24 Paris SG
 21  Laurent Koscielny  50  32   Arsenal
 2  Benjamin Pavard  2   21   Stuttgart
 22  Presnel Kimpembe  0  22   Paris SG
 15  Adrien Rabiot  5  22  Paris SG
12  Corentin Tolisso  5   23   Bayern
 20 Anthony Martial  17  22  Manchester Utd

Les noms en italique indiquent les remplaçants, « nb sel » le nombre de sélections à l’issue du match, « e/s » les entrées et sorties. Dans la colonne « cas », = capitaine, = début de carrière, = fin de carrière, =averti, = expulsé. Dans la partie buts, CPA désigne les coups de pied arrêtés (coup franc, pénalty ou corner direct)
RÉSUMÉ

[1Contre les Pays-Bas le 31 août 2017.

Derniers livres parus

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité