En Coupe du monde, l’impact limité des remplaçants

Publié le 20 juillet 2018

Nabil Fekir a rejoint David Trezeguet en tête du tableau des remplaçants en Coupe du monde. Avec 68 minutes de jeu en 6 matchs, le Lyonnais n’a pas eu beaucoup de temps pour s’exprimer. Il n’est pas le seul.

En sept matchs, Didier Deschamps a fait appel 20 fois à un remplaçant, soit trois par match comme l’y autorise le règlement, sauf face à la Belgique où deux seulement sont entrés en jeu.

JPEG - 77.2 ko

Le plus utilisé est Nabil Fekir : le Lyonnais a fait six apparitions, tous comme remplaçant, pour un total de 68 minutes de jeu. Steven Nzonzi est entré quatre fois (pour 51 minutes, mais il était titulaire contre le Danemark), Corentin Tolisso trois fois (36 minutes, plus deux titularisations contre l’Australie et l’Uruguay), Ousmane Dembélé deux fois (17 minutes et deux titularisations contre l’Australie et le Danemark).

Les quatre dernières se partagent entre Benjamin Mendy (40 minutes face au Danemark), Florian Thauvin (5 minutes contre l’Argentine), Olivier Giroud (20 minutes face à l’Australie) et Kylian Mbappé (12 minutes contre le Danemark). Ces deux derniers faisaient évidemment partie des titulaires habituels, statut qu’ils avaient lors des six autres rencontres.

JPEG - 81 ko

Aucun remplaçant décisif côté attaquants

Alors qu’on avait constaté, en 2016, l’impact extrêmement limité des remplaçants à l’Euro, surtout dans le secteur offensif (un but pour Antoine Griezmann contre l’Albanie), le phénomène s’est répété en Russie. Aucun d’entre eux n’a marqué ni délivré de passe décisive, alors que 13 des 20 changements ont concerné le secteur offensif. Olivier Giroud aurait pu être crédité d’une passe décisive pour Paul Pogba contre l’Australie, mais le but a été accordé au défenseur Aziz Behich contre son camp.

Finalement, l’entrée en jeu la plus utile aura été l’une des dernières, celle de Steven Nzonzi à la place d’un N’Golo Kanté en perdition contre la Croatie à la 55e minute de la finale. C’est d’ailleurs le deuxième remplacement le plus précoce opéré par Didier Deschamps après celui de Lucas Hernandez par Benjamin Mendy (à la 50e minute contre le Danemark).

Des remplacements dans les dix dernières minutes

La plupart ont eu lieu non pas vers l’heure de jeu, comme c’est courant en amical, mais très tard, dans les dix dernières minutes : dix au delà de la 80e, et quatre autres entre la 75e et la 79e.

PNG - 46.8 ko

L’explication est simple : cinq fois sur sept, il n’y a eu aucun but marqué dans le dernier quart d’heure. Les deux exceptions sont le premier match contre l’Australie, où le score était encore de 1-1 à la 80e (le but contre son camp de Behich est arrivé à la 81e) et celui contre l’Argentine, avec le but de Agüero dans le temps additionnel (4-3 à la 93e).

Autrement dit, pour Deschamps, ces changements ne visaient pas à faire basculer une rencontre mal engagée (hormis l’entrée de Giroud contre l’Australie) mais plutôt à gérer l’avance en économisant des joueurs clé comme Griezmann (sorti cinq fois), Mbappé, Giroud ou Matuidi (trois fois).

JPEG - 106.1 ko

Quatre remplaçants buteurs depuis 1978

Ceci étant, en regardant ce qu’ont fait les 55 remplaçants entrés en jeu lors d’un match de Coupe du monde depuis 1978 (aucun changement entre 1930 et 1966, ils n’étaient pas autorisés en compétition), force est de constater que le nombre d’entre eux qui ont marqué un but se compte sur les doigts d’une main, et encore : Florent Malouda (Afrique du Sud) en 2010, David Trezeguet (Arabie Saoudite) et Christophe Dugarry (Afrique du Sud) en 1998 et Dominique Rocheteau (Hongrie) en 1986. Terminé. On retiendra aussi la passe décisive de Patrick Vieira pour Emmanuel Petit en 1998 contre le Brésil dans le temps additionnel.

Le tableau des 55 remplaçants en Coupe du monde

Les joueurs sont triés par nombre de matchs disputés en tant que remplaçant en phase finale de Coupe du monde. En gras, les joueurs de la Coupe du monde 2018. Le tableau est triable par colonne en cliquant dans l’entête.

Légende : J remplaçant : matchs de Coupe du monde joués en tant que remplaçant. Tps remp. : temps de jeu en tant que remplaçant. J CM : total de matchs joués en Coupe du monde.

Nom J
remp.
tps
remp.
J CM % J
remp.
% tps
remp.
buts
remp.
Nabil Fekir 6 68 6 100% 100% 0
David Trezeguet 6 165 12 50% 23% 1
Sidney Govou 5 69 7 71% 31% 0
Sylvain Wiltord 5 62 10 50% 14% 0
Olivier Giroud 5 55 12 42% 8% 0
Thierry Henry 5 185 17 29% 16% 0
Steven Nzonzi 4 51 5 80% 36% 0
Alain Boghossian 4 119 5 80% 57% 0
Christophe Dugarry 4 119 6 67% 59% 1
Didier Six 4 68 10 40% 11% 0
Louis Saha 3 29 3 100% 100% 0
Djibril Cissé 3 54 4 75% 50% 0
Jean-Marc Ferreri 3 61 4 75% 34% 0
Corentin Tolisso 3 37 5 60% 19% 0
René Girard 3 16 5 60% 8% 0
Christian Lopez 3 115 6 50% 30% 0
Loïc Rémy 2 28 2 100% 100% 0
Vikash Dhorasoo 2 8 2 100% 100% 0
André-Pierre Gignac 2 50 3 67% 53% 0
Alain Couriol 2 27 3 67% 23% 0
Alou Diarra 2 74 3 67% 47% 0
Philippe Vercruysse 2 26 3 67% 18% 0
Robert Pirès 2 61 3 67% 46% 0
Laurent Koscielny 2 43 4 50% 19% 0
Moussa Sissoko 2 34 4 50% 16% 0
Ousmane Dembélé 2 16 4 50% 10% 0
Thierry Tusseau 2 53 4 50% 20% 0
Bruno Bellone 2 35 5 40% 11% 0
Stéphane Guivarc’h 2 41 6 33% 15% 0
Florent Malouda 2 60 9 22% 9% 1
Youri Djorkaeff 2 39 9 22% 6% 0
Dominique Rocheteau 2 104 10 20% 13% 1
Paul Pogba 2 28 11 18% 3% 0
Antoine Griezmann 2 36 12 17% 4% 0
Benjamin Mendy 1 40 1 100% 100% 0
Florian Thauvin 1 1 1 100% 100% 0
Rio Mavuba 1 25 1 100% 100% 0
Daniel Xuereb 1 24 1 100% 100% 0
Dominique Baratelli 1 35 1 100% 100% 0
Johann Micoud 1 19 2 50% 17% 0
Marc Berdoll 1 15 2 50% 14% 0
Olivier Rouyer 1 14 2 50% 13% 0
Vincent Candela 1 74 3 33% 29% 0
Mathieu Valbuena 1 21 5 20% 6% 0
Frank Lebœuf 1 15 5 20% 5% 0
Yannick Stopyra 1 20 6 17% 4% 0
Kylian Mbappé 1 12 7 14% 2% 0
Blaise Matuidi 1 12 10 10% 2% 0
Franck Ribéry 1 30 10 10% 4% 0
Patrick Battiston 1 10 11 9% 1% 0
Raphaël Varane 1 29 12 8% 3% 0
Jean Tigana 1 16 12 8% 2% 0
Patrick Vieira 1 14 12 8% 1% 0
Michel Platini 1 44 14 7% 3% 0
Maxime Bossis 1 64 15 7% 5% 0

A paraître le 14 novembre

Dernier livre paru

Sites partenaires


Stats sur l'équipe de France


Base de données mondiale


Matches en intégralité