Tableaux de bord 890 après France-Danemark

Publié le 27 novembre 2022 - Bruno Colombari

Six victoires de rang en Coupe du monde, un deuxième doublé de Mbappé qui dépasse Zidane au classement des buteurs, le cinquième 2-1 en Coupe du monde, pourquoi il vaut mieux jouer en bleu contre le Danemark : les tableaux de bord seront encore là en décembre.

5 minutes de lecture
JPEG - 14.9 kio

La série : six victoires consécutives en Coupe du monde

Quatre matchs gagnés successivement en 2018 (Argentine 4-3, Uruguay 2-0, Belgique 1-0, Croatie 4-2), deux autres en 2022 (Australie 4-1, Danemark 2-1) : pour la première fois de leur histoire, les Bleus enchaînent six victoires en Coupe du monde. Le précédent record remonte à 1998, puisqu’aux quatre premiers matchs gagnés (Afrique du Sud 3-0, Arabie Saoudite 4-0, Danemark 2-1 et Paraguay 1-0) il fallait ajouter le dernier de 1986 face à la Belgique (4-2).

Mais cette série-là s’était étalée sur une période de 12 ans, et comptait deux matchs terminés en prolongations (le premier et le dernier). Celle de 2018-2022 a le mérite d’être beaucoup plus compacte, avec 7 joueurs en commun (Lloris, Pavard, Varane, Griezmann, Mbappé, Giroud, Dembélé) et uniquement des matchs joués sans prolongation. Rappelons que deux équipes seulement ont remporté tous leurs matchs lors d’une Coupe du monde (avec au moins six matchs disputés, le format de 1958 à 1970, puis sept depuis 1974) : le Brésil en 1970 (6 sur 6) et encore le Brésil en 2002 (7 sur 7).

PNG - 8.3 kio

Les buteurs : Mbappé dépasse Zidane

Décidément, il y a quelque chose de spécial entre Kylian Mbappé et la Coupe du monde. Alors qu’il n’a marqué aucun but en quatre matchs à l’Euro l’an dernier, il en est déjà à sept en neuf rencontres de phase finale mondiale. C’est son deuxième doublé après celui contre l’Argentine en juin 2018. Seul Just Fontaine, qu’il vient de dépasser au classement des buteurs, a fait mieux que lui (deux doublés, un triplé et un quadruplé en 1958).

Voici les 9 autres auteurs d’un doublé :
 Olivier Giroud (Australie 2022)
 Karim Benzema (Honduras 2014)
 Zinédine Zidane (Brésil 1998)
 Lilian Thuram (Croatie 1998)
 Thierry Henry (Arabie Saoudite 1998)
 Alain Giresse (Irlande du Nord 1982)
 Dominique Rocheteau (Irlande du Nord 1982)
 Jean Nicolas (Belgique 1938)
 André Maschinot (Mexique 1930)

Voir le tableau des buteurs en Coupe du monde

Mbappé est désormais le septième buteur des Bleus, devant Zidane (à la moyenne de buts par match) et derrière Trezeguet. il est aussi le deuxième buteur français en Coupe du monde derrière Just Fontaine (13). Enfin, il est le quatrième à inscrire au moins trois buts lors des deux premiers matchs d’une Coupe du monde. Just Fontaine avait même fait mieux en 1958 (3 buts contre le Paraguay, puis deux face à la Yougoslavie). En 1998, Thierry Henry avait commencé fort avec un but contre l’Afrique du Sud puis un doublé face à l’Arabie Saoudite, mais il s’était arrêté là. De même que Karim Benzema en 2014 (doublé face au Honduras et but contre la Suisse).

# Joueur Buts + Sél b/m} CF} Pe 2 3+ tmps jeu mn/but
1 Olivier Giroud 51 0 116 0,44 0 4 10 1 6574 129
3 Antoine Griezmann 42 0 112 0,38 1 8 5 0 8204 195
7 Kylian Mbappé 31 +2 61 0,51 0 3 4 1 4527 146
77 Kingsley Coman 5 0 42 0,12 0 0 1 0 2075 415
79 Raphaël Varane 5 0 88 0,06 0 0 0 0 7407 1 481
97 Ousmane Dembélé 4 0 30 0,13 0 0 0 0 1176 294
132 Adrien Rabiot 3 0 31 0,10 0 0 0 0 2286 762
288 Théo Hernandez 1 0 9 0,11 0 0 0 0 797 797
289 Dayot Upamecano 1 0 9 0,11 0 0 0 0 722 722
314 Aurélien Tchouaméni 0 1 16 0,06 0 0 0 0 1038 1 038
Voir le tableau des buteurs
PNG - 5.5 kio

Les joueurs : Varane dans le top 15

Si Antoine Griezmann continue son marathon vers les sommets avec une 69e sélection consécutive (aucun match manqué depuis août 2017, quatre en tout sur 116 possibles depuis ses débuts) et Hugo Lloris tient le record de Thuram à portée de main (il l’égalera à son prochain match, contre la Tunisie ou en huitième de finale), Raphaël Varane est désormais quinzième, puisqu’il a devancé Barthez (88 sélections contre 87). Giroud est à hauteur de Desailly, avec beaucoup moins de temps de jeu, mais il lui passera devant bientôt. Derrière, Kingsley Coman attend toujours de faire un premier match entier (à 42 sélections !) alors qu’Aurélien Tchouaméni n’en a manqué qu’un sur 17 possibles depuis ses débuts l’an dernier.

Clas. Joueur Sel Tps jeu G N P Abs.Densité Année Ordre
2 Hugo Lloris 141 12699 85 33 23 40 78% 2008 833
5 Olivier Giroud 116 6574 76 19 21 28 81% 2011 859
6 Antoine Griezmann 112 8203 76 21 15 4 97% 2014 874
15 Raphaël Varane 88 7407 59 17 12 39 69% 2013 867
36 Kylian Mbappé 61 4527 40 13 8 13 82% 2017 893
69 Kingsley Coman 42 2075 27 10 5 51 45% 2015 883
107 Adrien Rabiot 31 2286 19 9 3 44 41% 2016 889
114 Ousmane Dembélé 30 1176 19 8 3 50 38% 2016 887
215 Aurélien Tchouaméni 16 1038 9 4 3 1 94% 2021 917
240 Jules Koundé 14 861 10 2 2 9 61% 2021 915
313 Théo Hernandez 9 797 7 1 1 6 60% 2021 919
323 Dayot Upamecano 9 722 8 0 1 25 26% 2020 909
429 Marcus Thuram 6 216 4 1 1 23 21% 2020 913
517 Ibrahima Konaté 4 285 2 1 1 2 67% 2022 926
521 Youssouf Fofana 4 149 3 0 1 0 100% 2022 928
Voir le tableau des joueurs
PNG - 6.2 kio

La ville

Doha est une nouvelle destination pour l’équipe de France, comme le seront les autres au Qatar. C’est la 185e ville d’accueil des Bleus depuis 1904, la troisième dans le Golfe persique après Koweït City en 1990 et Al Wakrah le 22 novembre dernier.

Voir le tableau des villes
PNG - 5.5 kio

L’arbitre

Le Polonais Szymon Marciniak n’est pas un inconnu pour les Bleus. Ces derniers l’avaient déjà croisé deux fois, en octobre 2014 contre le Portugal (2-1) et en septembre 2020 en Suède (1-0). C’est donc la troisième victoire en trois matchs avec cet arbitre. Il n’y a eu que 8 arbitres polonais dans l’histoire des Bleus pour 12 matchs, dont un précédent en Coupe du monde : Alojzy Jarguz avait arbitré le France-Irlande du Nord 1982 (4-1), qui avait vu la naissance du carré magique.

Voir le tableau des arbitres
PNG - 7.5 kio

Le kit : le bleu blanc rouge est bien un porte chance

La dernière fois qu’il avait été porté en Coupe du monde contre une sélection européenne, c’était, je vous le donne en mille, contre le Danemark en juin 1998 à Lyon (2-1, déjà). L’ensemble maillot bleu, short blanc et chaussettes rouges n’avait plus été porté deux fois de suite dans cette compétition (ni dans une autre phase finale d’ailleurs) depuis cette période (Danemark puis Paraguay). C’est dire s’il porte plutôt chance aux Bleus, qui ont gagné trois fois sur trois avec la version 2022 (Autriche 2-0, Australie 4-1 et Danemark 2-1). On attend donc avec impatience sa prochaine sortie, mais ce ne sera pas contre la Tunisie, où l’équipe de France évoluera avec une tenue intégralement bleue, comme lors des deux derniers matchs de 2018.

JPEG - 175.2 kio

En Coupe du monde, il a été porté 36 fois sur 68 pour 20 victoires, 4 nuls et 12 défaites. L’édition 2022 de cet ensemble porte chance pour l’instant, avec deux victoires en deux utilisations (Autriche 2-0, Australie 4-1). A noter que face au Danemark en phase finale, il vaut mieux jouer en bleu pour l’emporter, comme en 1984, 1988, 2000 et donc 2022. La seule défaite face à des Danois en blanc est celle de 1992. Quand ils évoluent en rouge, et les Français en blanc, ça se passe moins bien comme en 2002 (0-2) ou en 2018 (0-0).

Dataviz : la couleur du maillot de l’équipe de France
PNG - 6.6 kio

Le score : 2-1

C’est le 74e 2-1 de l’équipe de France en 890 matchs (deuxième score le plus fréquent après le 1-0), mais le 16e de l’ère Deschamps, et déjà sept depuis le titre mondial de 2018. En Coupe du monde, c’est le cinquième (sur 36 victoires). Les quatre précédents datent de 1958 (Ecosse, premier tour), 1998 (Danemark, premier tour et Croatie, demi-finale) et 2018 (Australie, premier tour). Contre le Danemark, c’est le troisième (en 19 rencontres) après 1998 et 2015.

Voir la matrice des scores

L’indice de renouvellement : 3/11

Toujours pas de composition replica (renouvelée d’un match à l’autre) puisque Varane remplace Konaté, Koundé succède à Pavard et Théo Hernandez a suppléé son frère Lucas, titulaire contre l’Australie. Autrement dit, les trois quarts de la ligne de défense ont changé, mais hormis Varane, c’est celle qui avait fini le match contre l’Australie. Pour l’instant, Didier Deschamps a utilisé les mêmes joueurs sur les deux matchs, remplaçants compris, à deux exceptions près : Varane qui n’a pas joué contre l’Australie, et Lucas Hernandez forfait pour la suite de la compétition. 17 joueurs sur les 25 initiaux (et 16 sur les 24 restants) on eu du temps de jeu. Outre les deux gardiens, six joueurs de champ ne sont pas encore entrés : Saliba et Disasi en défense, Guendouzi, Camavinga et Veretout au milieu et Kolo Muani en attaque. Tous ne seront sans doute pas alignés contre la Tunisie, du moins au début du match, mais la plupart devraient avoir du temps de jeu.

Voir le tableau des renouvellements

La feuille de match

Les données à retenir sous forme de tableau. Les feuilles de match récentes sont accessibles également depuis le tableau des matchs, en cliquant sur le numéro du match (première colonne).
 

[890] France 2-1 Danemark

Coupe du monde 2022
26 novembre 2022, 22h - Doha, stade 974, 40.875 spectateurs
arbitre : Szymon Marciniak (Pologne)
sélectionneur : Didier Deschamps - 134e match, 54 ans
disposition : 4-2-3-1

TACTIQUE
JPEG - 81.3 kio
BUTS
scoreminbuteurpasseur ou CPA
1-0 61’ Kylian Mbappé Théo Hernandez
1-1 68’ Andreas Christensen
2-1 86’ Kylian Mbappé Antoine Griezmann
COMPOSITION
joueur tps
jeu
e/scasnb
sel
âgeclub
1 Hugo Lloris 90 141 35 Tottenham
5 Jules Koundé  90     14 24 Barcelone
4 Raphaël Varane  75     88 29 Manchester Utd
24 Ibrahima Konaté 15+8 4 23 Liverpool
18 Dayot Upamecano 90   9 24 Bayern Munich
22 Théo Hernandez 90   9 25 AC Milan
8 Aurélien Tchouaméni 90    16 22  Real Madrid
14 Adrien Rabiot 90   30 27 Juventus
7 Antoine Griezmann 90   112 31 Atlético Madrid
13 Youssouf Fofana +5   4 23  AS Monaco
11 Ousmane Dembélé 75   30 25 FC Barcelone
20 Kingsley Coman 15+8 42 26 Bayern Munich
9 Olivier Giroud 63   116 36 AC Milan
26 Marcus Thuram 27+8   6 25  Mönchengladbach
10 Kylian Mbappé 90   61 23  Paris SG
RÉSERVISTES
joueurnb
sel
âgeclub
23 Alphonse Aréola 5 29 West Ham
16 Steve Mandanda 34 37 Stade Rennais
2 Benjamin Pavard 47 26 Bayern Munich
17 William Saliba  7 21 Marseille
3 Axel Disasi 0 24 AS Monaco
6 Mattéo Guendouzi 6 23 Marseille
25 Eduardo Camavinga 4 20 Real Madrid
15  Jordan Veretout  5 29  Marseille
12 Randal Kolo Muani  2 23  Francfort
TENUE DE L’ÉQUIPE DE FRANCE
PNG - 87 kio
RÉSUMÉ VIDÉO


 

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dossier spécial Jeux olympiques