Les plus beaux palmarès des Bleus

Publié le 10 août 2022 - Bruno Colombari - 11

C’est Karim Benzema, 31 titres, qui dispose du plus riche palmarès parmi les internationaux français. Kingsley Coman, 26 titres à 26 ans, devrait bientôt le rejoindre. Rabiot et Varane ne sont pas très loin.

Cet article est mis à jour régulièrement, à la fin de chaque compétition nationale ou internationale, y compris en cours de saison.

Les derniers titrés

Karim Benzema, Ferland Mendy, Aurélien Tchouaméni et Eduardo Camavinga viennent de gagner la Supercoupe d’Europe 2022 avec le Real Madrid face à l’Eintracht Francfort (2-0), trois mois après avoir remporté le championnat d’Espagne et la Ligue des Champions. C’est le premier titre avec le Real pour Aurélien Tchouaméni, qui n’aura joué qu’une poignée de minutes en toute fin de rencontre.

Dans cet article, j’ai choisi de ne faire figurer que les titres obtenus en équipe (club et sélection) et en première division nationale. Sont donc exclus les titres en équipes de jeunes, en divisions inférieures et les trophées individuels. L’année des titres est celle à laquelle ils ont été conquis. La Coupe du monde des clubs, qui s’est jouée en avril 2021, est donc datée de cette année. En cas d’égalité au nombre de titres, ce sont ceux obtenus en sélection qui sont prioritaires, puis les titres internationaux en club.

  • Chp : championnat national - Coupe : coupe nationale - Super C : supercoupe nationale (ou trophée des champions en France) - C. Ligue : Coupe de la Ligue (ou League Cup) - UCL : Ligue des Champions - Super Cd’E : Supercoupe d’Europe - CM Clubs : Coupe du monde des clubs (ou Coupe intercontinentale) - CM : Coupe du monde - Euro : championnat d’Europe - Conf. : Coupe des Confédérations - LdN : Ligue des Nations.

1. Karim Benzema, 31 titres

Ne cherchez pas plus loin : le recordman, c’est lui. Et rien ne dit qu’il ne va pas améliorer son total en 2022, avec la Coupe du monde. Il aura gagné tout ce qui était gagnable en France (hormis la Coupe de la Ligue) et en Espagne. Et tout ce qui était accessible en Europe et dans le monde avec le Real. Et il a enfin ouvert son compteur avec les Bleus, où il était resté bredouille après trois phases finales (2008, 2012 et 2014). Il n’a pas remporté l’Euro, mais la Ligue des Nations suffit à son bonheur. Pour l’instant.

Clubs : Olympique lyonnais (OL), Real Madrid (RM)
Amplitude : 31 titres en 19 saisons, dont 15 avec au moins un titre.
Titres nationaux : 17 (en gris)
Titres internationaux en club : 13 (en rouge)
Titres en sélection : 1 (en bleu)

année Chp. Coupe Super C UCL Super Cd’E CM clubs LdN
2005 OL
2006 OL OL
2007 OL OL
2008 OL OL
2009
2010
2011 RM
2012 RM RM
2013
2014 RM RM RM RM
2015
2016 RM RM RM
2017 RM RM RM RM RM
2018 RM RM
2019 RM
2020 RM
2021 Fra
2022 RM RM RM RM

2. Kingsley Coman, 26 titres

Celui-là est un phénomène. A 26 ans, il compte déjà 26 titres, sans en avoir remporté un seul avec les Bleus. En 2016, il a joué et perdu la finale de l’Euro, mais était blessé pour la Coupe du monde 2018 et pour le carré final de la Ligue des Nations en 2021. Il a remporté en 2022 son onzième titre de champion national, son huitième avec le Bayern. Le tout en dix saisons professionnelles, avec la particularité absurde d’avoir été champion d’Italie et d’Allemagne la même saison, en 2015-2016, ayant été transféré de la Juventus au Bayern fin août. Mais trois de ces titres ont été acquis avec un ou deux matchs joués seulement (2013 et 2014 avec le PSG, 2015 avec la Juventus). Avec 175 matchs de championnat joués (au 1er juin 2022), soit l’équivalent de quatre saisons et demie en dix ans.

Clubs : Paris Saint-Germain (PSG), Juventus Turin (JT), Bayern Munich (BM)
Amplitude : 26 titres en 11 saisons, toutes avec au moins un titre.
Titres nationaux : 23 (en gris)
Titres internationaux en club : 3 (en rouge)
Titres en sélection : 0

année Chp. Coupe Super C UCL Super Cd’E CM clubs
2013 PSG PSG  
2014 PSG  
2015 JT JT JT  
2016 JT BM BM BM  
2017 BM BM  
2018 BM BM  
2019 BM BM  
2020 BM BM BM BM BM BM  
2021 BM BM  
2022 BM BM  

3. Franck Ribéry, 23 titres

Il a quitté le Bayern en 2019 sur un sixième doublé coupe-championnat d’Allemagne, mais ses deux saisons à la Fiorentina ne lui ont rien rapporté. Ses neuf titres en Bundesliga constituent un record. Et il n’a rien gagné avec les Bleus. Mais lui est passé tout près, quand son tir a frôlé le poteau de Buffon en prolongations de la finale de la Coupe du monde 2006.

Clubs : Galatasaray (GA), Bayern Munich (BM)
Amplitude : 23 titres en 15 saisons, dont 11 avec au moins un titre.
Titres nationaux : 20 (en gris)
Titres internationaux en club : 3 (en rouge)
Titres en sélection : 0

année Chp. Coupe Super C UCL Super Cd’E CM clubs
2005 GA
2006
2007
2008 BM BM
2009
2010 BM BM
2011
2012 BM
2013 BM BM BM BM BM
2014 BM BM
2015 BM
2016 BM BM BM
2017 BM BM
2018 BM BM
2019 BM BM

4. Bixente Lizarazu, 22 titres

Les derniers titres de Ribéry en 2019 et Coman en 2021 l’ont fait descendre de deux marches, et comme il est désormais installé en tribune de presse, le voilà sous la menace immédiate de Varane. A ses 22 titres, il ajoute volontiers celui de champion de France de D2 avec Bordeaux en 1992, non décompté ici. Comme Ribéry, il a tout gagné avec le Bayern. Avec les Bleus aussi : ses quatre titres en sélection sont rarissimes à ce niveau. Sa régularité est exceptionnelle : entre 1997 et 2006, il n’a connu qu’une seule année blanche. Malheureusement, c’était en 2002.

Clubs : Bayern Munich (BM)
Amplitude : 22 titres en 10 saisons, dont 9 avec au moins un titre.
Titres nationaux : 16 (en gris)
Titres internationaux en club : 2 (en rouge)
Titres en sélection : 4 (en bleu)

année Chp. Coupe Super C UCL CM clubs CM Euro Conf.
1997 BM
1998 BM BM Fra
1999 BM BM
2000 BM BM BM Fra
2001 BM BM BM   Fra
2002
2003 BM BM Fra
2004 BM
2005 BM BM
2006 BM BM

5. Adrien Rabiot, 22 titres

On ne pense pas forcément à lui dans une telle liste, tant sa carrière s’écrit en pointillés. Mais le Parisien compte déjà huit titres nationaux (ne lui manque que celui de 2017, puisqu’il a été champion avec le PSG en 2019), trois coupes nationales, quatre coupes de la Ligue et autant de Trophées des champions (ou super coupe nationale). Ajoutez à tout ça un premier titre en sélection, la Ligue des Nations 2021, et le voilà devant Varane. Et il n’a que 26 ans !

Clubs : Paris Saint-Germain (PSG), Juventus Turin (JT)
Amplitude : 22 titres en 9 saisons, toutes avec au moins un titre.
Titres nationaux : 21 (en gris)
Titres internationaux en club : 0
Titres en sélection : 1 (en bleu)

année Chp. Coupe Super C UCL Super Cd’E CM clubs LdN
2013 PSG  
2014 PSG  
2015 PSG PSG  
2016 PSG PSG PSG  
2017 PSG  
2018 PSG PSG PSG PSG  
2019 PSG  
2020 JT JT  
2021 JT Fra  

6. Blaise Matuidi, 21 titres

Vingt et un trophées, en huit saisons : Blaise Matuidi a presque tout raflé avec Paris (17 titres) et la Juventus (5), sans oublier la Coupe du monde avec les Bleus. Presque, car il manque la Ligue des Champions et l’Euro, qui lui a passé sous le nez en juillet 2016. Son départ à Miami en 2019 a mis un terme à sa quête de titres.

Clubs : Paris Saint-Germain (PSG), Juventus Turin (JT)
Amplitude : 213 titres en 8 saisons, toutes avec au moins un titre.
Titres nationaux : 20 (en gris)
Titres internationaux en club : 0
Titres en sélection : 1 (en bleu)

année Chp. Coupe C. Ligue Super C CM
2013 PSG PSG
2014 PSG PSG
2015 PSG PSG PSG PSG
2016 PSG PSG PSG PSG
2017 PSG PSG
2018 PSG, JT JT Fra
2019 JT JT
2020 JT

7. Patrice Evra, 21 titres

Tonton Pat’ n’est certainement pas le joueur auquel on pense spontanément dans ce genre d’articles. Pourtant, au-delà d’une carrière en Bleu sans relief, Patrice Évra est un sacré collectionneur de titres. Les mauvaises langues diront qu’il était dans les bons clubs aux bons moments, à savoir Manchester United (14 titres entre 2006 et 2014) et la Juventus (6 entre 2015 et 2017). Les autres salueront une brillante et longue carrière, au delà des dérapages.

Clubs : AS Monaco (ASM), Manchester United (MU), Juventus Turin (JT)
Amplitude : 21 titres en 15 saisons, dont 11 avec au moins un titre.
Titres nationaux : 19 (en gris)
Titres internationaux en club : 2 (en rouge)
Titres en sélection : 0

année Chp. Coupe C. Ligue Super C UCL CM clubs
2003 ASM
2004
2005
2006 MU
2007 MU MU
2008 MU MU MU MU
2009 MU MU
2010 MU
2011 MU MU
2012
2013 MU MU
2014
2015 JT JT JT
2016 JT JT
2017 JT

8. Raphaël Varane, 20 titres

A 29 ans, Varane est le troisième plus jeune de cette liste (après Kingsley Coman et Adrien Rabiot), et pourtant il a déjà presque tout gagné : ne manque plus que l’Euro, mais ce n’était pas pour 2021. Il a la particularité rare de compter deux fois plus de titres internationaux (12) que nationaux. Après 4 saisons prolifiques (13 titres entre 2017 et 2020), il a marqué un coup d’arrêt en quittant le Real Madrid pour un Manchester United en perte de vitesse. Mais il peut encore gagner des titres en sélection. En 2022, par exemple...

Clubs : Real Madrid (RM)
Amplitude : 20 titres en 9 saisons, dont 7 avec au moins un titre.
Titres nationaux : 7 (en gris)
Titres internationaux en club : 11 (en rouge)
Titres en sélection : 2 (en bleu)

année Chp. Coupe Super C UCL Super Cd’E CM clubs CM LdN
2012 RM
2013
2014 RM RM RM RM
2015
2016 RM RM RM
2017 RM RM RM RM RM
2018 RM RM Fra
2019 RM
2020 RM RM
2021 Fra

9. Patrick Vieira, 19 titres

Les 19 titres de Patrick Vieira constituent une fourchette basse : il aurait pu y en avoir un peu plus si la Juventus n’avait pas perdu son titre de champion d’Italie 2006 et s’il n’avait pas quitté l’Inter en janvier 2010, cinq mois avant la victoire des Nerazzuri en Ligue des champions. Sans oublier la finale de la Coupe du monde 2006, qu’il a abandonné pour des contractures avant l’heure de jeu, et la Coupe des Confédérations 2003, manquée sur blessure.

Clubs : AC Milan (ACM), Arsenal (ARS), Inter Milan (ITM), Manchester City (MCT)
Amplitude : 19 titres en 16 saisons, dont 14 avec au moins un titre.
Titres nationaux : 16 (en gris)
Titres internationaux en club : 0
Titres en sélection : 3 (en bleu)

année Chp. Coupe Super C CM Euro Conf
1996 ACM
1997
1998 ARS ARS ARS Fra
1999 ARS ARS
2000 Fra
2001 Fra
2002 ARS ARS ARS
2003
2004 ARS
2005 ARS
2006 IM
2007 IM
2008 IM
2009 IM
2010 IM
2011 MCT

10. Thierry Henry, 18 titres

Treize compétitions différentes avec trois clubs et la sélection sur une période de 14 ans : la carrière de Thierry Henry est extraordinaire. Il ne lui aura manqué qu’un titre avec la Juventus (où il n’a passé que six mois en 1999) et, sans doute, un Ballon d’or. Avec Barcelone, il a presque doublé son nombre de titres en club en seulement deux ans.

Clubs : AS Monaco (ASM), Arsenal (ARS), Barcelone (FCB),
Amplitude : 18 titres en 14 saisons, dont 10 avec au moins un titre.
Titres nationaux : 12 (en gris)
Titres internationaux en club : 3 (en rouge)
Titres en sélection : 3 (en bleu)

année Chp. Coupe Super C UCL Super Cd’E CM clubs CM Euro Conf
1997 ASM
1998 Fra
1999
2000 Fra
2001
2002 ARS ARS ARS
2003 ARS Fra
2004 ARS ARS
2005 ARS
2006
2007
2008
2009 FCB FCB FCB FCB FCB FCB
2010 FCB

10. Willy Sagnol, 18 titres

Le beau palmarès du latéral droit des Bleus (10 passes décisives), auquel il n’aura manqué que la Coupe du monde, s’est construit essentiellement avec le Bayern entre 2001 et 2008. Sans une carrière écourtée sur blessures, à 32 ans, il aurait pu faire encore mieux.

Clubs : AS Monaco (ASM), Bayern Munich (BM)
Amplitude : 18 titres en 12 saisons, dont 9 avec au moins un titre.
Titres nationaux : 14 (en gris)
Titres internationaux en club : 2 (en rouge)
Titres en sélection : 2 (en bleu)

année Chp. Coupe C. Ligue Super C UCL  CM clubs Conf
1997 ASM
1998
1999
2000 ASM BM
2001 BM BM BM Fra
2002
2003 BM BM Fra
2004 BM
2005 BM BM
2006 BM BM
2007 BM
2008 BM BM

Le reste du classement (au moins 10 titres)

(avec un *, les joueurs encore en activité)

  • Ch : championnat national - Cp : coupe nationale - ScN : supercoupe nationale (ou trophée des champions en France) - CpL : Coupe de la Ligue (ou League Cup) - Cd’E : Ligue des Champions ou Ligue Europa ou C1, C2, C3 - SCE : Supercoupe d’Europe - Cmc : Coupe du monde des clubs (ou Coupe intercontinentale) - CM : Coupe du monde - Eu : championnat d’Europe - Conf. : Coupe des Confédérations.
#joueurtotalCh.CpCpLScNCd’ECMcSCECMEuConfLdN
11 Eric Abidal 17 8 3 2 2 2
12 Grégory Coupet 16 7 1 1 5 2
13 Didier Deschamps 15 4 2 3 2 1 1 1 1
14 Claude Makelele 15 5 2 2 3 1 1 1
15 Hatem Ben Arfa 15 5 3 2 5
16 Hervé Revelli 15 7 5 3
17 Presnel Kimpembe* 14 6 1 3 2 1 1
 18   Corentin Tolisso* 14 6 1 3 1 1 1 1
19 Eric Cantona 14 7 3 4
20 Sidney Govou 14 7 1 1 4 1  
21 Kylian Mbappé*  13  5 3 1  2      1   1
 22   Lucas Hernandez* 13 3 1 1 3 1 2 1 1
23 Sylvain Wiltord 13 6 2 2 1 2
24 Florent Malouda 13 5 3 4 1
25 Zinédine Zidane 12 3 3 1 2 1 1 1
26 Alain Roche 12 3 6 2 1
27 Jean-Michel Larqué 12 7 3 2
28 Paul Pogba* 12 4 2 1 2 1 1  1
29  Olivier Giroud* 12 2 4    3  2      1    
 30   Benjamin Pavard* 11 3 1 1 2 1 1 1 1
31 Robert Herbin  11 5  3    3            
32 Layvin Kurzawa*  11 4  1  3  3            
33 Michel Platini 10 3 2 2 1 1 1
34 Raymond Kopa 10 6 1 3

Vos commentaires

  • Le 18 janvier 2019 à 10:15, par jéjé En réponse à : Varane et les plus beaux palmarès des Bleus

    Hatem Ben Arfa, 15 titres si je ne m’abuse

  • Le 18 janvier 2019 à 14:24, par Bruno Colombari En réponse à : Varane et les plus beaux palmarès des Bleus

    Je l’avais oublié. Mais c’est plutôt 14 titres selon le site de la LFP
    Wikipédia lui en accorde 15, mais avec une grosse erreur, un titre de champion de France avec le PSG en 2017 (!). Je pense que 14 est le bon chiffre.

  • Le 21 janvier 2019 à 15:05, par Pierrot En réponse à : Varane et les plus beaux palmarès des Bleus

    Raphel Varane n’est pas le plus jeune, Rabiot à 2 ans de moins il me semble :)

  • Le 28 janvier 2019 à 20:52, par Bruno Colombari En réponse à : Varane et les plus beaux palmarès des Bleus

    Tout à fait, c’est parce que j’avais oublié de mentionner Rabiot dans la première version de l’article. J’ai corrigé, merci !

  • Le 13 février 2021 à 17:23, par Bernard Diogène En réponse à : Les plus beaux palmarès des Bleus

    Kingsley Coman n’a-t-il pas deux titres de champion national la même année (Bayern et Juventus) quand il a été transféré ?

  • Le 14 février 2021 à 10:46, par Bruno Colombari En réponse à : Les plus beaux palmarès des Bleus

    Oui, c’est vrai, même si ça semble absurde d’être champion national deux fois la même saison. Je corrige.

  • Le 14 février 2021 à 13:42, par magic En réponse à : Les plus beaux palmarès des Bleus

    Pour deschamps, il me semble que c’est une coupe d’Angleterre et non une super coupe

  • Le 14 février 2021 à 13:54, par Lacroix En réponse à : Les plus beaux palmarès des Bleus

    Bonjour,
    Autre absurdité, P Vieira a gagné la ligue des champions en 2010 avec l’inter alors qu’il a quitté le club en janvier 2010 pour City. Il a participé à quelques matchs de poule à l’automne 2009.

    Cordialement

  • Le 14 février 2021 à 14:22, par Bruno Colombari En réponse à : Les plus beaux palmarès des Bleus

    Exact, j’ai corrigé. Merci !

  • Le 14 février 2021 à 14:39, par Bruno Colombari En réponse à : Les plus beaux palmarès des Bleus

    Difficile de se prononcer sur ce titre de 2010. Selon les sites, il est crédité ou pas. Le site officiel de l’Inter ne le lui attribue pas.

  • Le 23 décembre 2021 à 20:41, par Jean Fleur En réponse à : Les plus beaux palmarès des Bleus

    Erreur, peut-être dûe a une non mise à jour :
    Détails description Ribéry « Et tout comme l’attaquant du Real, il n’a rien gagné avec les Bleus » ... Ce qui n’est évidemment pas le cas pour l’attaquant du Réal qui a une LdNations

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.